Humanitarianresponse Logo

NER: Rapport d'évaluation MSA - Garin Wanzam Woor (Diffa)

Sujet/Objectif: 

Les déplacés de Garin Wanzam Woor faisant l’objet de cette évaluation vivaient auparavant à Bosso et
à Toumour. Suite à l’attaque de Bosso en juin 2016 par Boko Haram, ces déplacés ont quitté leurs
localités pour s’installer à N’Gualwa et Woor. Dans de ces deux derniers villages, ils ont été victimes de
pillages des biens et même de perte en vies humaines (3 personnes tuées à Woor) suite à plusieurs
incursions sans compter les menaces d’éventuelles attaques à travers des appels téléphoniques. En
décembre 2016, une attaque des Boko Haram à N’Gualwa les a obligés à se déplacer à nouveau pour
s’installer à Garin Wanzam Woor où ils vivent actuellement. Certains d’entre eux affirment qu’ils sont à
leur quatrième mouvement au moment de l’évaluation. Le nombre de déplacés est estimé à 776 ménages selon le focus group.

Rapport d'évaluation: 
Publicly Available
Questionnaire d'évaluation: 
Publicly Available
Données d'évaluation: 
Publicly Available
Espace(s): 
Date(s) de l'évaluation: 
04 fév 2017 - 05 fév 2017
État de l'évaluation: 
Report completed
Méthode de collecte: 
Focus group discussion
Field Interview
Type de population: 
Populations Déplacées
Agence(s) chef de file: 
Comité international de secours
Lieux: 
Diffa