Humanitarianresponse Logo

Niger- Diffa : INS- SMART : Enquête de nutrition avec la méthodologie SMART dans la région de Diffa, Novembre-Decembre 2017

Résultats Principaux: 
Prévalence de la malnutrition aigue : Les résultats ont montré que la prévalence de la malnutrition aigüe globale (MAG) est de 13,9% IC à 95% [11,7-16,1] et celle de la malnutrition aigüe sévère (MAS) 2,5% IC à 95% [1,7 - 3,3]. Cette prévalence de MAG correspond à une situation sérieuse sur l’échelle de classification de l’OMS. La prévalence de la MAG n’est pas homogène au niveau strate. Elle varie d’une strate à une autre. Le département de Mainé Soroa a eu la prévalence la plus élevée avec 16% ce qui correspond à une situation critique car dépassant le seuil critique de 15%. Les départements de Diffa, Ngourti et Goudoumaria ayant eu respectivement 11,6%, 13,5% et 14,4% sont dans une situation sérieuse comme l’ensemble de la région, avec une prévalence située dans la fourchette de 10-14%. Le département de Nguigmi, les sites de déplacés et le Camp de Sayam ayant enregistré une prévalence de MAG située dans l’intervalle de 5-9% sont dans une situation précaire. La prévalence de la malnutrition aigüe sévère au niveau régional est de 2,5% IC à 95% [1,7 - 3,3], ce qui dépasse le seuil de 2%. La prévalence la plus élevée a été trouvée dans le département de Mainé Soroa 3,1% IC à 95% [1,1 - 5,0], ce qui dépasse largement le seuil de 2% et confirme la situation de critique de ce département. Les autres strates ont eu une prévalence inférieure à 2%. Prévalence de la malnutrition chronique : La prévalence régionale de la malnutrition chronique est de 37,8% IC à 95% [34,5 - 41,1]. Cette prévalence correspond à une situation sérieuse sur l’échelle de classification de l’OMS. Les strates sont dans une situation homogène par rapport à cette forme de malnutrition avec une prévalence de la malnutrition chronique située dans l’intervalle de 30-39% sauf Mainé Soroa se retrouvant dans une situation critique avec plus de 40% comme prévalence. Ce résultat fait de Mainé Soroa le département le plus vulnérable actuellement en matière nutrition dans la région de Diffa. Mortalité rétrospective : Le taux brut de mortalité dans la population général était faible dans toutes les strates. Il variait entre 0,88 décès/10000 personnes/jour dans les sites de déplacés et 0,06 décès/10000 personnes/jour dans le département de Nguigmi. Le taux de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans était nul dans toutes les strates. Santé des enfants des moins de cinq ans La couverture régionale de la vaccination contre la rougeole est de 46% IC à 95% [36,0-55,9], soit plus de la moitié des enfants de 9 à 59 mois non vaccinés dans la région. La couverture par strate varie entre 9% à Ngourti et 63% à Diffa. La couverture moyenne régionale de la supplémentation en vitamine A dans la région de Diffa est de 63,5% IC à 95% [54,0-72,9], soit plus de trois enfants sur dix n’ayant pas reçu leur dose de vitamine A au cours des six derniers précédant l’enquête. La couverture par strate varie entre 11% à Ngourti et 86% à Nguigmi. La couverture moyenne du déparasitage chez les enfants de 12 à 59 mois dans la région de de Diffa est 47,5% IC à 95% [37,6-57,3], soit plus de la moitié des enfants n’ayant pas reçu leur dose de déparasitant au cours des six derniers mois. La couverture par strate varie entre 5,5% à Ngourti et 853% à Nguigmi. La prévalence moyenne de la fièvre au cours des deux dernières semaines précédant l’enquête, chez les enfants de moins de cinq ans dans la région de Diffa est de 28,7% IC à 95% [22,0-35,5]. La plus forte prévalence a été observée dans le département de Ngourti (51,5%) et la plus faible prévalence à Goudoumaria (10,5%). La prévalence moyenne de la diarrhée au cours des deux dernières semaines précédant l’enquête, chez les enfants de moins de cinq ans dans la région de Diffa est de 18,9% IC à 95% [15,4-22,4]. La plus forte prévalence a été observée dans le département de sites de déplacés (34,2%) et la plus faible prévalence à Goudoumaria (9,8%). Pratiques de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant : La prévalence moyenne de mise au sein précoce dans la région de Diffa est 73,9% IC à 95% [65,5-82,3], soit plus de sept enfants sur dix ont été mis au sein dans la première heure de vie. La prévalence par strate varie entre 56,7% Ngourti et 95,4% à Nguigmi. La prévalence moyenne de l’allaitement maternel chez les enfants de moins de 0 à 5 mois dans la région de Diffa est de 53,6% IC à 95% [43,3-63,9], soit plus de la moitié des enfants allaités exclusivement au sein durant les six premiers mois de vie. La prévalence par strate varie entre 17,9% à Nguigmi et 71,8% dans les sites de déplacés. La prévalence moyenne de la continuation de l’allaitement jusqu’à l’âge d’un an dans la région de Diffa est 96,9% IC à 95% [94,1-99,8], soit la quasi-totalité des enfants allaités au sein par les mères jusqu’à l’âge d’un an. Cette pratique est très homogène dans les communautés de la région avec une proportion au-delà de 90% dans toutes les strates. La proportion d’enfants bénéficiant d’une introduction d’alimentation de complément à partir de six mois est 64,3% IC à 95% [52,5-76,1] pour la région de Diffa. Au niveau strate cette proportion varie entre 37,3% dans le Camp de Sayam et 82,6% à Goudoumaria. La proportion d’enfants de 6 à 23 mois bénéficiant d’une diversification alimentaire minimale est de 22,7% IC à 95% [17,2-28,2] pour toute la région de Diffa. Cette proportion varie entre 4,8% à Ngourti et 72,7% dans le Camp de Sayam. La proportion d’enfants de 6 à 23 mois recevant une fréquence minimale acceptable de repas est de 42,8% IC à 95% [33,5-52,1] pour la région de Diffa. Au niveau strate, cette proportion varie entre 11,4% à Goudoumaria et 83,7% dans les sites de déplacés. La proportion d’enfants de 6 à 23 mois bénéficiant d’un minimum alimentaire acceptable est de 7,4% IC à 95% [4,1-10,7] pour la l’ensemble de la région de Diffa. Cette proportion varie entre 0,2% à Goudoumaria et 37,3% dans les sites de déplacés.
Rapport d’évaluation : 
Available on Request
Instructions: 
Please an email to andiaye@unicef.org to get a report
Questionnaire d'évaluation: 
Publicly Available
Données d'évaluation: 
Publicly Available
Espace(s): 
Date: 
17 nov 2017 - 06 déc 2017
Statut: 
Report completed
Type de population: 
Toutes les populations affectées
Cluster / Secteurs: 
Agence chef de file: 
Government of Niger - Institut National de la Statistique
Organisations participantes: 
Fonds des Nations Unies pour l'enfance
Programme Alimentaire Mondial
Lieux: 
Niger
Autre lieu: 
Diffa