Humanitarianresponse Logo

Profil régional Mopti (février 2019)

CONTEXTE

L’insécurité reste un défis dans le nord et le centre du Mali. Dans la région de Mopti, les conflits intercommunautaires marqués par des actes de violence, y inclus les graves exactions de droit de l’homme, perpétrés contre des civils ont poussé des milliers de personnes à se déplacer. Le nombre de personnes déplacées internes (PDI) est passé de 2 000 en fin 2017 à près de 57 000 au 31 décembre 2018. Malgré la reduction de l’espace humanitaire, les acteurs humanitaires ont continué à assister les populations vulnérables à travers notamment la distribution de vivres pendant la période de soudure. Aussi, entre les mois de juin et aout, avec le niveau d'eau qui était 52 cm plus élevé que le pic de l'année dernière, les inondations ont provoqué de nombreux dégâts matériels avec plus de 2 500 personnes sinistrées recencées. Par ailleurs, seulement 5% des budgets des plans de développement des communes sont attribués aux besoins des femmes. Aussi, 12,6% des localités disposent de CSCom (dans la localité) tandis que 24,2% des localités sont à plus de 15 kms des CSCom.

Espace(s): 
Organisation: 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Date de publication initiale: 
06 fév 2019
Type: 
Actualisation Humanitaire
Lieux: 
Mopti
Thèmes: 
Accès Humanitaire
Crise Alimentaire/Nutritionnelle
Déplacés Internes (IDPs)
Profile Humanitaire
Bureaux de Coordination: 
Bamako
Mopti
Catastrophes: 
Mali: Floods - Aug 2018