Humanitarianresponse Logo

Profil régional Menaka (juin-décembre 2017)

Contexte

La situation humanitaire est caractérisée par des vagues successives de déplacement de plus de 3 000 ménages disséminés dans les communes de Ménaka, Anderamboukane, Inekar et Tidermene. En outre, on observe une montée croissante des incidents criminelles qui ont affecté aussi le personnel humanitaire, ses biens et ses installations, entrainant une suspension temporaire des activités du 25 novembre au 26 décembre. Le système de réponse demeure fragile en raison de la faible présence des acteurs et de la dégradation de la situation sécuritaire. De plus, le ratio du personnel de santé est resté intact par rapport aux 6 derniers mois. L’accès humanitaire dans la zone sud-ouest est resté très difficile au cours du semestre. Les tensions entre les groupes armés pour le contrôle de la région ainsi que le retard de la mise en oeuvre du programme de DDR, constituent une contrainte d’accès dominante.

Espace(s): 
Organisation: 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Date de publication initiale: 
31 déc 2017
Type: 
Actualisation Humanitaire
Lieux: 
Gao
Thèmes: 
Profile Humanitaire
Bureaux de Coordination: 
Bamako
Bureau Régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre
Gao