Humanitarianresponse Logo

Mali : Aperçu de l’accès humanitaire (bilan des contraintes de janvier à mars 2018)

APERÇU:

Du 01 janvier au 31 mars, 49 contraintes d’accès ont été répertoriées au Mali.  Tombouctou a enregistré le plus grand pourcentage a été enregistré dans la région de Tombouctou avec 38% suivie par Kidal 19%, Mopti 15% et Ménaka 6%. Au total 92 % de ces incidents sont attribués aux violences contre le personnel, les biens et les infrastructures humanitaires, tandis que 8 % sont imputables aux interférences ou restrictions sur la liberté de mouvement. Les incidents enregistrés durant le premier trimestre de 2018 représentent presque la moitié des incidents de toute l’année 2017. Comparé à la même période, seulement 18 incidents avaient été enregistrés en 2017.
En mars, un travailleur humanitaire a été tué à Ségou et trois agents d’une ONG kidnappés à Mopti pendant plusieurs jours avant d’être relâchés.

Espace(s): 
Organisation: 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Date de publication initiale: 
19 mai 2018
Type: 
Carte de l'Accès Humanitaire
Thèmes: 
Coordination Civile-Militaire
Bureaux de Coordination: 
Bamako
Bureau Régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre
Gao
Mopti
Tombouctou