Humanitarianresponse Logo

Financement CERF UFE Octobre 2018

POINTS SAILLANTS

  1. Les premiers mois de mise en œuvre des six projets ont permis d’atteindre près de 28 000 personnes ;
  2. L'insécurité est croissante dans les régions du nord et du centre du pays, notamment suite à l’intensification des attaques par des groupes armés ou des criminels et aux affrontements intercommunautaires violents et entre groupes armés;
  3. L’accès aux communautés est parfois difficile et entraine des délais et des hausses de coût;
  4. La faible présence étatique limite l’accès des populations aux services sociaux de base et ceux-ci dépendent principalement des acteurs humanitaires;
  5. La mobilité des populations et la dispersion géographique des centres de santé dans certaines régions rendent difficile la mise en œuvre des activités;
  6. Le manque d’entreprises compétentes à Tombouctou et Taoudénit ralentit le processus de sélection des entreprises de réalisation des infrastructures.

 

 

 

Espace(s): 
Organisation: 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Date de publication initiale: 
07 nov 2018
Type: 
Graphique de Financement
Lieux: 
Mali
Thèmes: 
Fonds Central d’Intervention d’Urgence
Financement Humanitaire
Bureaux de Coordination: 
Bamako
Bureau Régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre
Gao
Mopti
Tombouctou