Humanitarianresponse Logo

Cluster Sécurité Alimentaire au Mali

  Résumé narratif des causes, du contexte et des principaux problèmes

La pluviométrie a été suffisante pour les besoins des cultures exceptés par endroits dans les régions de Kayes, Koulikoro, Mopti, Tombouctou et en grande partie dans les régions de Gao et de Ménaka. Les fortes pluies ont causé des inondations avec des pertes en vie humaines, matériels et des superficies de cultures notamment sur le riz dans la bande du fleuve Niger, et dans les bas-fonds au sud du pays.

La crue pendant la saison a été forte entrainant des pertes importantes sur les cultures de submersion libre le long du fleuve Niger et du Bani. Elle a été tout de même favorable au bon remplissage des lacs et mares de cultures de décrues et les frayères des poissons. Plus de détails sur: http://fscluster.org/mali