Humanitarianresponse Logo

Recrutement d'un (e) assistant(e) en mobilisation communautaire, basé(e) à Ménaka

Titre de l’emploi : Assistant(e)en mobilisation communautaire, basé à Ménaka 

Grade: GS3 - TA

Lieu de travail : Sous bureau de Ménaka - Mali (Avec possibilité de missions sur le terrain)

Date début: Dès que possible

Durée initiale du contrat: Un an renouvelable sous réserve du budget disponible et évaluation satisfaisante

CONTEXTE

Le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) est un département du Secrétariat des Nations Unies. Il a pour mission de mobiliser et de coordonner l’action humanitaire de façon efficace en partenariat avec les acteurs nationaux et internationaux, de façon à atténuer la souffrance humaine, faire un plaidoyer pour les droits des populations dans le besoin, promouvoir la préparation et la prévention des catastrophes et faciliter la mise en place de solutions durables. La poursuite des hostilités, les attaques, la pose des mines et engins explosifs improvisés, les braquages et les restrictions de mouvements sont autant de contraintes qui suspendent ou retardent l’assistance humanitaire dans les régions du centre et nord Mali. Les Rapports d’évaluation et de monitoring des contraintes sécuritaires font état d’au moins 102 contraintes de sécurité de Janvier à Juillet 2018 qui ont réduit l’accès à des milliers voire millions des populations dans l’extrême besoin de survie. Le manque de compréhension de l’action humanitaire par des communautés s’est avéré être aussi une source qui défavorise l’accès. Au nord et centre du Mali dans certains cercles, certains acteurs se sont vus refuser l’accès voire même attaquer par le simple fait que les populations ne comprenaient pas pourquoi elles n’étaient pas assistées. Malgré ces contraintes d’accès, les acteurs humanitaires continuent à intervenir difficilement en s’appuyant sur une approche communautaire, des modes opératoires flexibles et une stratégie d’acceptation. Dans un contexte où l’autorité de l’Etat est absente et que les grands besoins des populations sont plus liés aux services sociaux de base ; les populations sont le plus souvent les premières à se prendre en charge lors des crises soudaines avant que les humanitaires arrivent. Le rôle des leaders communautaires, des jeunes et des femmes est très capital pour permettre l’accès aux acteurs humanitaires afin de compléter leurs efforts.

L'acceptation des acteurs humanitaires par les communautés dépendra de la mesure à laquelle les organismes humanitaires mobiliseront les énergies des communautés locales dans leur domaine de travail. L’implication des communautés affectées dans les évaluations des besoins, la mise en œuvre et le suivi de la réponse humanitaire, améliore la qualité de la réponse et facilite l’accès. Dans un contexte où les forces internationales et nationales sont ciblées régulièrement, une stratégie d’accès basée sur l’acceptation des communautés locales devient une option considérable pour garantir la neutralité d’action humanitaire.

L’agent de liaison communautaire sera chargé de fournir l’appui nécessaire aux partenaires humanitaires à la mise en œuvre de leur stratégie d’acceptation communautaire et de redevabilité et assurera une liaison permanente avec les différentes couches de la population où il/elle est actif.

TACHES ET RESPONSABILITES

L’Assistant en mobilisation communautaire sera basé à Ménaka et placé sous la supervision du Chef de Sous- Bureau de Gao. Il sera chargé d’accomplir les tâches suivantes :

  • - Assister et, si nécessaire, animer des rencontres communautaires pour expliquer le fonctionnement, les activités et les approches humanitaires dans leurs zones ;

- Passer les messages clés des acteurs humanitaires et promouvoir les principes humanitaires ;
- Lancer des alertes aux acteurs humanitaires en cas de crise soudaine occasionnant des déplacements de personnes ;
- Appuyer des missions inter agences organisées dans le cadre du GIAC ou des missions multisectorielles dans le cadre du RRM ou ICC ;
- Collecter sur une base régulière les opinions, perceptions ou rumeurs venant des communautés affectées sur le travail des humanitaires dans leurs zones ;
- Servir comme interprète lors des discussions avec les populations autochtones telles que les focus groupes, sondages, …
- Etablir un réseau des contacts importants ;
- Etre disponible pour toute autre tâche utile au bureau de OCHA.

QUALIFICATIONS REQUISES

Education : Etre titulaire d’un diplôme d’étude secondaire ou d’un diplôme équivalent.

Expérience professionnelle : Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins cinq (5) années dans une agence des Nations Unies, une représentation diplomatique, ou une ONG (organisation non gouvernementale) nationale ou internationale.

Langues : Maîtrise du français (lire et écrire) et des langues locales : Bambara, Tamasheq, Arabe, songhay (songhaï), peulh, Dogon, Bozo, sénoufo.

Esprit d’équipe : Le poste requiert une collaboration avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs fixés et être à l’aise dans un environnement multiculturel.

Autres : Avoir une bonne connaissance de l’informatique et une maitrise des logiciels standards (Microsoft Office : Word, Excel, Powerpoint etc.) est un atout.

COMPETENCES/ APTITUDES

Compétences Fondamentales :

- Démontrer une intégrité en se conformant aux valeurs et normes déontologiques des Nations Unies ;
- Promouvoir la vision, la mission et les objectifs stratégiques de OCHA à travers la section de l’Administration et Finances.

Compétences Fonctionnelles :

- La capacité à fournir le service requis à temps ponctuel ;
- Une connaissance pratique des techniques administratives et protocolaires ;
- Bonnes aptitudes humaines ;
- Esprit d’initiative, tact, capacités de négociations, d’analyse et de communication.

Développement et Efficacité Opérationnelle :

- La capacité de mener une planification, une gestion basée sur les résultats ainsi que la rédaction des rapports ;
- La capacité de planifier et prioriser les tâches urgentes et maintenir une bonne organisation de son travail.

Gestion :

  • - Se concentrer sur l'impact et le résultat pour le client et réagir positivement aux feedbacks critiques ;
  • - Promouvoir une approche de collaboration axée sur le client ;
  • - Etablir de solides relations avec les clients et les acteurs externes ;
  • - Encourager la prise de risque dans la recherche de la créativité et de l'innovation ;
  • - Démontrer de solides compétences orales et écrites en communication ;
  • - Excellente maîtrise de l'outil informatique Word, Excel et PowerPoint ;
  • - Maîtrise personnelle et Travail d’équipe ;
  • - Aptitude à travailler sous pression dans un environnement complexe et évolutif ;

Capacités de s’adapter dans un environnement multiculturel et multiracial et développer un bon esprit d’équipe.

Les candidatures féminines, conformes au profil recherché, sont fortement encouragées.

Les personnes intéressées enverront leurs dossiers de candidature (lettre de motivation + CV + formulaire P.11 (entièrement rempli et signé) :

1. par mail à l’adresse suivante : waguea@un.org

2. Ou par courrier aux adresses ci dessous :

Bureau OCHA Bamako, 1097 Avenue de l’OUA Badalabougou EST 

BCNU, OCHA Tombouctou, Hamabangou à côté du stade municipal, 75 99 57 65

BCNU, OCHA Gao, château secteur II rue 408 porte 59 - Tel. 75 99 34 97

BCNU, OCHA Mopti, Millionkin rue de la SOMAGEP -  75 99 55 72

ONG GARI (Groupement des Artisans Ruraux d’Intadeyne), Menaka 3e quartier - 72 26 22 80

Date limite des dépôts des candidatures : 15 jours après la publication du poste Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s.

NB : Merci de noter que le Bureau pays OCHA-Mali est dans un environnement non-fumeur

Operation(s)/ Webspace(s): 
Organization(s): 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Cluster(s)/Sector(s): 
Original Publication Date: 
04 avr 2021
Document type: 
Termes de Référence
Coordination hub(s): 
Bamako
Gao