Humanitarianresponse Logo

Note de synthèse sur la situation des marchés au Mali pour le mois d’avril 2018

Points saillants :

• La disponibilité et l’offre en céréales locales sur les marchés sont globalement moyennes. Elles sont en baisse comparé au mois passé mais arrivent à satisfaire la demande.

• Les prix des céréales sont très élevés comparé à avril 2017 pour le sorgho +22%, mil +19%, maïs +17% et stable pour le riz local et riz importé (+2% et +5% res-pectivement). La majorité des marché est catégorisée à un niveau alerte selon ALPS. Voir le détail par marché sur http://foodprices.vam.wfp.org/ALPS-at-a-glance.aspx

• La hausse généralisée des prix des céréales est liée à plusieurs facteurs cette an-née: poches de mauvaise production agricole et fourragère, insécurité, achats institution-nels en cours, achats de céréales par les pays voisins, fermeture de certains frontières. Il est fort probable que les prix continuent à augmenter dans les prochains mois à l’approche du ramadan et l’amenuisement des stocks commerçants.

• Le coût du panier alimentaire reste élevé dans le nord et le centre du pays et en hausse de 9% par rapport à Avril 2017, particulièrement dans la région de Ménaka, les cercles de Tombouctou , Goundam, Bourem, Gao et de Tenenkou.

• Les termes de l’échange caprin/céréales sont en forte détérioration en défaveur des éleveurs comparés à avril 2017 dans les cercles de Tombouctou, Goundam, Tes-salit, Douentza, Bourem et Youwarou.

Espace(s): 
Organisation: 
Programme Alimentaire Mondial
Cluster (niveau global): 
Sécurité Alimentaire
Nutrition
Date de publication initiale: 
16 mai 2018
Type de Document: 
Rapport d'Analyse
Bureaux de Coordination: 
Bamako