Humanitarianresponse Logo

Mali : Révision du Plan de réponse humanitaire janvier - décembre 2020 (Juillet 2020)

Le contexte humanitaire malien continue de s’aggraver avec les effets combinés des conflits, l’insécurité multiforme et les aléas climatiques (inondations et sécheresses).

A ces trois chocs s’ajoute l’urgence sanitaire liée à la pandémie de la COVID 19 qui vient exacerber les vulnérabilités préexistantes avec des conséquences socioéconomiques importantes à court, moyen et long terme.

Ces chocs conjoncturels récurrents et de magnitude toujours plus élevée se superposent à des facteurs structurels contribuant à l’aggravation de cette crise. Ainsi 12,9 millions de personnes sont affectées par la crise, parmi lesquelles désormais 6,8 millions sont en besoin d’une assistance alimentaire pour répondre à des besoins vitaux, à l’accès aux services sociaux de base et conditions de vie, ainsi qu’au renforcement de leurs capacités de relèvement et résilience face aux chocs.

Face à l’aggravation de la situation humanitaire, les besoins sectoriels et intersectoriels sont particulièrement élevés. Une nouvelle approche méthodologique facilitant l’identification de besoins exclusivement humanitaires fait état de :

  • 3,1 millions de personnes en besoin alimentaire parmi lesquelles 2,5 million seront ciblées par les partenaires du secteur ;
  • 2,6 millions de personnes dans le besoin en Eau, Hygiène et Assainissement (EHA), parmi lesquelles 2,3 million seront concernées par les interventions des partenaires ;
  • 1,4 million personnes dans un besoin d’assistance éducative dont 0,8 million seront ciblées ;
  • 1,4 million de personnes présentant un besoin sanitaire. Le cluster santé ciblera 100% de ces personnes ;
  • 1,1 million de personnes ayant un besoin d'une assistance nutritionnelle dont 0,9 million seront ciblées par les interventions du cluster ;
  • 3,3 millions de personnes en besoin de protection dont 2,4 millions seront ciblées par le cluster et ses sous clusters. Pour la protection1 générale, 1,6 million seront ciblées, 0,3 pour la protection de l’enfant, 1 million pour les violences basées sur le genre et 0,8 million pour la lutte antimines
  • 0,7 million personnes présentant des besoins en Abris/Biens Non Alimentaires (BNA). Les partenaires du cluster cibleront 0,2 million de personnes.
Operation(s)/Espace(s) web: 
Organisation(s): 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Date de publication initiale: 
20 aoû 2020
Type de document: 
Plan de Réponse Stratégique
Bureaux de coordination: 
Bamako
Bureau Régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre
Gao
Mopti
Tombouctou