Humanitarianresponse Logo

©UNICEF RDC / 2013 / Brett Morton

Développé en 2004 comme un mécanisme flexible de réponse rapide adapté aux crises complexes, le programme “Réponse Rapide aux Mouvements de Population” (RRMP) est devenu avec le temps une source d’information essentielle à la communauté humanitaire ainsi qu’un dispositif efficace pour répondre aux crises les plus aigües liées à un mouvement de population (déplacement et retour récents), à une catastrophe naturelle et/ou aux épidémies, grâce à sa capacité de déploiement multisectoriel.

Le processus
Un réseau étendu de veille et d’alerte humanitaire permet aux partenaires RRMP de déclencher une évaluation multisectorielle rapide et récolter  les données de vulnérabilités dans la zone affectée. Ces données sont ensuite partagées à travers les principaux mécanismes de coordination humanitaire afin d’identifier les meilleures stratégies d'intervention possibles au sein du système des clusters. Lors du Comité de Pilotage, les principaux gaps humanitaires sont discutés et si nécessaire, le RRMP est mandaté pour  intervenir à travers une assistance d’urgence dans les secteurs d’intervention du programme (NFI/AME, WASH, Education et Santé).

Stratégie RRMP

1. Pré positionnement de Partenaires et de Matériels - Le RRMP cherche à minimiser les délais d’évaluation et d’intervention lors d’une crise soudaine en pré-positionnant des intrants d’urgence et en préfinançant 5 ONG Internationales dans 4 provinces de l’est et du sud de la RDC. Les partenaires de mise en œuvre sont les ONGs AVSI, IRC, NRC, Save the Children et Solidarités Internationale. Grace à des équipes d’évaluations, des intrants et des mécanismes de coordination opérationnelle en permanence, le RRMP dispose d’un avantage stratégique et opérationnel lui permettant de comprendre et répondre aux besoins humanitaires de façon à la fois rapide et efficiente.
 
2. Analyse Multisectorielle de la Vulnérabilité - Le programme RRMP a été l’un des précurseurs de l’utilisation de  “l’approche vulnérabilité” lors des évaluations rapides comme lors du ciblage des bénéficiaires. En étroite collaboration avec les clusters, le programme a développé un outil multisectoriel (MSA) permettant une analyse standardisée des besoins des communautés à partir de score de vulnérabilité en Education, Santé, Sécurité Alimentaire, Eau, Hygiène et Assainissement ou encore AME/Abris. Plus de 400 évaluations par an sont mises à disposition en ligne à l’ensemble de la communauté humanitaire afin de permettre une meilleure priorisation des besoins et allocation des ressources.
 
3. Capacité permanente de réponse aux urgences - Le RRMP maintient une capacité permanente de réponse dans les Secteurs des AME, WASH, Education et Santé.  La stratégie de pré positionnement des ressources en  étroite collaboration avec ces partenaires financiers, permet au programme une réponse immédiate, allégée des contraintes usuelles liées à la soumissions de projet à chaque nouvelle urgence. Cette continuité permet également l’investissement dans le développement de stratégies innovantes et qualitatives sur plusieurs  cycles programmatiques.

Coordination
Depuis 2006, la RDC a été l'un des pays pilotes pour la mise en œuvre de l’approche clusters au sein de la réforme humanitaire. UNICEF est responsable de quatre clusters en RDC : WASH, Nutrition, Education, AME/Abris.  Avec la même volonté de rationalisation et de transparence, le RRMP a développé des comités de pilotage dans chaque province où sont hebdomadairement discutées les alertes et les priorités avec OCHA et les Clusters.