Humanitarianresponse Logo

RD Congo - Rapport de situation n° 1 : Urgence humanitaire de niveau 3

FAITS SAILLANTS

  • La situation reste extrêmement dynamique dans les trois zones L3, avec de multiples mouvements de population signalés, pour un total de près de 2,2 millions de déplacés internes et 1,8 millions de retournés.
  • Dans le Haut-Katanga, 826 incidents de protection - tortures, tueries, vols des biens et extorsions- ont été rapportés par les acteurs de protection dans le seul Territoire de Pweto, du 1 janvier au 10 février 2018.
  • Environ 339 000 personnes ont reçu une assistance au mois de janvier 2018, soit soit au total 1,14 million de personnes depuis la déclaration de crise L3 (le 20 octobre 2017).
  • Le 31 janvier, une enveloppe de 22 millions USD a été a allouée par le Fonds central d’intervention d’urgence (CERF), sous la fenêtre « réponse rapide », afin de renforcer les capacités des acteurs humanitaires et l’assistance dans les zones L3.
  • La Région du Kasaï demeure la moins couverte par l’assistance (par rapport aux besoins priorisés dans les plans operationnels L3), avec seulement 38,9 pour cent des personnes ciblées atteintes, contre 61,2 pour cent au Sud-Kivu- Kabambare, et 84,4 pour cent dans la zone de Tanganyika - Pweto - Malemba-Nkulu.
Organisation: 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Date de publication initiale: 
28 fév 2018
Type de Document: 
Other Response Plans (FLASH)
Lieux: 
Congo, Democratic Republic of the
Thèmes: 
Information du Public et Plaidoyer
Section information publique
Bureaux de Coordination: 
Kinshasa