Humanitarianresponse Logo

Tchad : Tableau de bord humanitaire au 30 juin 2017

Le plan de réponse humanitaire 2017 identifie trois crises principales, dans un contexte de faible
développement et de pauvreté chronique : les mouvements de population, l’insécurité
alimentaire et la malnutrition, et les urgences sanitaires. 4,7 millions de personnes sont
estimées dans le besoin cette année dont 2,6 millions particulièrement vulnérables ciblées
pour une assistance humanitaire.

Le Tchad accueille plus d’un demi-million de personnes en situation de déplacement, et de
nouveaux mouvements continuent à être observés, en lien avec l’insécurité dans les pays
voisins. Ainsi, environ 2 300 personnes sont arrivées de la Centrafrique en avril, juillet et août
2017. Plus de 500 personnes sont également arrivées du Soudan. Le pays compte à ce jour
405 844 réfugiés dont 321 111 réfugiés soudanais arrivés depuis plus de 10 ans, 74 450
réfugiés centrafricains et 8 788 réfugiés nigérians. La région du Lac, touchée par la crise
nigériane, comptait au 18 janvier 2017, 118 804 personnes déplacées dont 103 670 déplacés
internes, 14 810 retournés tchadiens et 324 ressortissants de pays tiers. Les déplacements
continuent dans la cuvette nord du Lac, en provenance des zones frontalières et du Niger,
d’où plus de 5 200 personnes des communautés nomades sont arrivées proche
de Baga sola depuis mi-juillet. En parallèle, des retours internes sont observés dans la cuvette
sud du Lac, où environ 51 000 personnes ont été identifiées dans les zones insulaires
précédemment considérées vides. En outre le pays compte 72 559 retournés tchadiens de la
RCA, installés principalement dans les régions du sud et à N’Djamena dans des sites ou villages d'accueil.

Espace(s): 
Organisation: 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Date de publication initiale: 
27 sep 2017
Type: 
Tableau de Bord Humanitaire
Lieux: 
N'Djaména
Bureaux de Coordination: 
Ndjamena