Humanitarianresponse Logo

TCHAD: Dashboard des incidents de protection Aout 2022

Dans le cadre des activités de suivi des violations des droits humains, 125 cas d’incidents de protection ont été rapportés dans la province du lac en aout 2022. Ces incidents dont les principaux restent les homicides/meurtres (33%), les agressions physiques (20%) et les cas d’enlèvement (18%), surviennent généralement lors des attaques et incursions des groupes armés (GANE). Ils représentent 89% de l’ensemble des incidents rapportés. 
Les groupes armés non étatiques seraient auteurs de 100 incidents, soit 80% de tous les incidents rapportés. Ce sont 100% des cas d’enlèvement, 95% des cas de meurtres/homicides et 68% des cas d’agressions physique qui leur sont imputés.
11 cas de violations seraient attribués aux FDS, dont 5 cas de mauvais traitement, 3 cas d’arrestations arbitraires et 1 cas d’homicide/meurtre.
Contrairement aux mois précédents, aucun incident sur mineur n’a été enregistré.
De janvier à août 2022, ce sont au total 1331 incidents rapportés, soit une augmentation de 37% des cas rapportés à la même période en 2021. Les sous-préfectures de N’gouboua et de Bol enregistrent le plus d’incidents avec respectivement 413 et 308 cas de violations; ces deux sous-préfectures comptent 54% des incidents enregistrés dans la province du Lac.

Operation(s)/ Webspace(s): 
Organization(s): 
Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés
Cluster(s)/Sector(s): 
Original Publication Date: 
22 sep 2022
Map/Infographic Type: 
Infographique
Coordination hub(s): 
N'Djaména