Humanitarianresponse Logo

Tchad : PAM - Appel pour la nutrition (novembre 2017)

Taux alarmants de malnutrition

La dénutrition demeure l'un des plus grands défis au Tchad. L'enquête SMART menée par l'UNICEF en juillet-août 2017 montre une détérioration de la situation nutritionnelle par rapport à 2016. La prévalence nationale de la malnutrition aiguë globale (MAG) est de 13,9% chez les enfants âgés de 6 à 59 mois, proche du seuil d'alerte de 15% de l'OMS. La malnutrition aiguë sévère atteint 4,2% chez les enfants, avec des niveaux alarmants dans toutes les régions sahéliennes. La prévalence de la malnutrition chronique est estimée à 32,4%, dépassant le seuil OMS de 30%.

Une action multisectorielle urgente est nécessaire pour éviter une augmentation de la mortalité avant le début de la prochaine période de soudure (mai/ juin 2018) habituellement marquée par une augmentation des taux de malnutrition. En 2018, les partenaires du Cluster Nutrition prévoient d'aider plus de 500 000 enfants et femmes mal nourris: 169 000 enfants souffrant de malnutrition aiguë modérée et 200 300 enfants de moins de cinq ans sévèrement mal nourris.

Operation(s)/Espace(s) web: 
Organisation(s): 
Programme Alimentaire Mondial
Cluster(s)/Secteur(s): 
Date de publication initiale: 
05 déc 2017
Type de document: 
Fiche d'Informations
Lieu(x): 
Chad
Bureaux de coordination: 
N'Djaména
Catastrophe(s)/Urgence: 
Sahel Crisis: 2011-2017