Humanitarianresponse Logo

Tchad : Impact de la crise nigériane dans la région du Lac - Rapport de situation n°30 (22 juin 2018)

Faits saillants

  • Une évaluation multisectorielle menée dans les zones insulaires de la cuvette sud du Lac indique que les personnes déplacées qui ont choisi de retourner dans leurs îles d’origine souhaitent y rester et nécessite des solutions durables. Toutefois, elles ont besoin d'un meilleur accès à l'éducation, à la santé, à l'eau, à l’hygiène et à l'assainissement, dans un contexte où les infrastructures sociocommunautaires sont inexistantes ou peu fonctionnelles dans les îles.
  • La situation sécuritaire est relativement calme mais on observe une augmentation du nombre d’incidents de protection enregistrés dans la région du Lac. Au total, 323 incidents de protection ont été rapportés de janvier à avril 2018. La plupart des cas sont signalés dans les localités frontalières avec le Niger et le Nigeria notamment à Kaiga Kindjiria, Tchoukoutalia et Ngouboua.
  • Suite à un ajustement des besoins financiers, $US 120,2 millions sont nécessaires en 2018 pour fournir une assistance aux 353 000 personnes les plus vulnérables dans la région du Lac. Presque à mi-parcours, moins de 10 pour cent des financements requis ont été reçus pour 2018.
Espace(s): 
Organisation: 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Date de publication initiale: 
21 juin 2018
Type de Document: 
Rapport de Situation
Bureaux de Coordination: 
Baga-sola
Ndjamena