Humanitarianresponse Logo

Tchad: impact de la crise nigériane dans la région du Lac - rapport de situation n°25 (10/07/2017)

Faits saillants :

  • La situation est marquée par une détérioration de la protection des civils dans les zones frontalières de Kaiga Kindjiria et Tchoukoutalia, où ont été rapportées plusieurs attaques contre des villages.
  • De nouveaux déplacements ont été observés suite à des incidents sécuritaires.
  • En parallèle, les dynamiques de retour continuent : 11 000 personnes dans le besoin retournées dans leurs villages d’origine ont été identifiées suite à une mission d’évaluation multisectorielle dans la sous-préfecture de Kangalom.
  • 160 incidents de protection et 134 cas de violences basées sur le genre ont été rapportés en mai.
  • 19 nouvelles unités nutritionnelles ambulatoires ont été ouvertes, permettant de prendre en charge plus de 3 000 cas de malnutrition aigüe sévère en mai, soit 20% de plus que le mois précédent.
  • A la moitié de l’année, le plan de réponse 2017 pour la crise dans la région du Lac au Tchad n’a reçu que 18% des fonds nécessaires pour sa mise en œuvre.
Espace(s): 
Organisation: 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Date de publication initiale: 
09 juil 2017
Type de Document: 
Rapport de Situation
Lieux: 
Lac
Bureaux de Coordination: 
Ndjamena