Humanitarianresponse Logo

RCA: APERCU DES INCIDENTS AFFECTANT LES HUMANITAIRES JAN - JUILLET 2019

The security situation in the Central African Republic (CAR) has remained precarious during the first seven months of 2019. The population is the main victims of the tension and violence exerted in the country despite the Political Agreement for Peace and Reconciliation signed in February 2019. While the total number of incidents affecting humanitarian organizations has been on decline for the first six months, a sharp increase was observed in July. 159 incidents directly affecting humanitarian staff or assets were witnessed during the period compared to 231 during the same period in 2018. In Bangui alone, five humanitarian vehicles were stolen at gun point in July. The Sub-prefectures of Bambari, Bria, Kaga-Bandoro, Batangafo and Bangui remain the most affected area.

La situation sécuritaire en République Centrafricaine (RCA) est restée très précaire durant les sept premiers mois de l’année 2019. Les populations demeurent les principales victimes des tensions et de la violence exercées dans le pays malgré l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation signé en février 2019. Si le nombre total d’incidents touchant les organisations humanitaires est en baisse entre janvier et juin, une forte augmentation a été notée en juillet. 159 incidents affectant directement le personnel ou les biens humanitaires ont été enregistrés durant cette période contre 231 durant la même période en 2018. A Bangui, cinq véhicules humanitaires ont été volés sous la menaces des armes pour le seul mois de juillet. Les sous-préfectures de Bambari, Bria, Kaga-Bandoro, Batangafo et Bangui restent les zones les plus touchées.

 

 

Organisation: 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Date de publication initiale: 
06 aoû 2019
Type: 
Instantané Humanitaire
Lieux: 
Central African Republic
Bureaux de Coordination: 
Bangui