Humanitarianresponse Logo

RCA-OCHA: Aperçu des incidents affectant les humanitaires aou 2020 | Overview of incidents affecting humanitarian workers Aug 2020

Français

Les populations civiles sont les premières victimes des tensions et violences dans plusieurs partie de la République Centrafricaine. Les incidents contre les humanitaires continuent d’entraver la protection et le travail des organisations humanitaires et le pays demeure l’un des contextes les plus dangereux au monde pour les travailleurs humanitaires.
Les vols et les braquages représentent plus de 59% du total des incidents rapportés en août suivis par les menaces, arrestations arbitraires, agressions et les restrictions de mouvements.
37 incidents affectant directement le personnel ou les biens des humanitaires ont été rapportés en août, quasiment le même nombre les deux mois précédents. Deux véhicules humanitaires ont été volés à Bangui en août.

English

The civilian population is the first victims of tensions and violence in several parts of the Central African Republic.
Incidents against humanitarian workers continue to hamper the protection and work of humanitarian organizations, and the country remains one of the most dangerous contexts in the world for humanitarian workers.
Robberies and burglaries accounted for more than 59% of the total number of incidents reported in August, followed by threats, arbitrary arrests, assaults, and restrictions of movement.
Thirty-seven incidents directly affecting aid workers' personnel or property were reported in August, virtually unchanged from the previous two months. Two humanitarian vehicles were stolen in Bangui in August.

Operation(s) / Espace(s) web: 
Organisation: 
Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies
Date de publication initiale: 
08 sep 2020
Type de carte / infographie: 
Instantané Humanitaire
Bureaux de coordination: 
Bangui