Humanitarianresponse Logo

UNHCR Côte d’Ivoire : Profil zone Tabou mars 2014

Situation générale

Au cours de ce mois de mars 2014, la situation sociopolitique et sécuritaire dans les sous-préfectures de Tabou et Olodio est restée relativement calme et apaisée. Après les attaques de Fêtai et de Grabo en février, les patrouilles nocturnes et diurnes des casques bleus de l’ONUCI, UNPOL, Milobs en collaboration avec les forces nationales (FRCI, police nationale) qui ont été renforcées se poursuivent de manière quotidienne et régulière. Les autorités administratives de la région avec à leur tête le Ministre de la défense, en partenariat avec les agences humanitaires, ont fait une tournée pour rassurer les populations et renforcer le dispositif militaire de la région. Les problèmes essentiels de protection relevés sont les rackets, les problèmes d’abris, les SGBV, l’accès aux services sociaux de base, les problèmes fonciers, la sécurité alimentaire, la documentation et les besoins de réintégration des rapatriés spontanés et volontaires.

Operacione(s)/Espacio(s) web: 
Organización(es): 
Alto Comisionado de las Naciones Unidas para los Refugiados
Fecha de publicación original: 
06 Mayo 2014
Tipo de documento: 
Reporte de situación SitRep
Ubicación(es): 
Côte d'Ivoire
Tema(s): 
Conflicto
Personas desplazadas internamente (PDI)
Refugiados y retornados