Humanitarianresponse Logo

Cameroun : Extrême-Nord - Aperçu de la situation humanitaire, mars 2022 [FR]

L'insécurité liée au conflit armé dans la zone du bassin du lac Tchad continue d'affecter la région de l'Extrême-Nord. Les départements du Logone et Chari, du Mayo-Sava et du Mayo-Tsanaga sont particulièrement touchés, concentrant à eux-seul environ 90% des incidents de sécurité enregistrés dans la région. Les tensions et violences intercommunautaires récurrentes occasionnent aussi des déplacements de populations et entraînent des besoins humanitaires importants.

A cela s’ajoutent les perturbations climatiques et les ravages des cultures par les oiseaux migrateurs et autres animaux qui affectent significativement la production agricole. Au 31 mars 2022, la région compte 377 877 PDI, ainsi que plus de 740 000 personnes en situation d’insécurité alimentaire. L’insuffisance de ressources, liée au sous-financement, reste un défi majeur pour la réponse humanitaire dans la région.

Operacione(s) / Espacio(s) web: 
Organización(es): 
Organización de las Naciones Unidas para la Alimentación y la Agricultura
Fondo de las Naciones Unidas para la Infancia
Departamento de Seguridad
Alto Comisionado de las Naciones Unidas para los Refugiados
Oficina de Coordinación de Asuntos Humanitarios de las Naciones Unidas
Programa Mundial de Alimentos
Organización Mundial de la Salud
Fecha de publicación original: 
19 Mayo 2022
Tipo de mapa / infografía: 
Panorama humanitario
Ubicación(es): 
Extrême-Nord
Centros de coordinación: 
Bureau Régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre
Maroua Coordination (Kousséri)
Maroua Coordination Hub
OCHA Office
Yaoundé Coordination Hub
Desastre(s) / Emergencia(s): 
Cameroon: Far-North Crisis 2014-2022
Lake Chad Basin Crisis – 2014-2022