Humanitarianresponse Logo

Bulletin d'information du Fond humanitaire | Humanitarian Fund information Bulletin Jan-Sept 2020

English

The humanitarian situation in CAR remains dire.2.6 million people require humanitarian assistance and protection. The number of internally displaced people remains high, with nearly 660,000 IDPs reported as of July 2020. Civilians, particularly women and children,continue to bear the brunt of the conflict. The food security situation has also worsened, with now 2.36 million people in acute food insecurity. One child out of 18 is at a significantly elevated risk of death due to severe acute malnutrition. Only one out of 10 can access hygiene facilities, and only one-third of the population has access to safe drinking water. The COVID-19 pandemic has further exacerbated the vulnerabilities of the most marginalized groups.

Since January, the CAR Humanitarian Fund has allocated US$21.8 million to support the humanitarian community's efforts to address the most critical and life-saving needs in line with priorities identified under the 2020 Humanitarian Response plan (HRP) and the 2020 Global Humanitarian Response Plan (GHRP). Overall, $7.3 million supported the multisectoral response to COVID-19. This includes activities implemented under health, water-hygiene-sanitation, camp coordination and management, shelter and non-food items, nutrition, food security, protection, and common services such as logistics and emergency telecommunications clusters.

Thanks to the donors' continuous generosity, the CAR HF was able to strategically, efficiently, and quickly allocate the funding to support the implementation of 67 emergency projects, using the reserve allocation modality rather than the standard one. Frontline and best-positioned partners on the ground were prioritized. As a result, 95 per cent of the funding was allocated to international and national Non-governmental organizations. The funding allocated through the first reserve allocation was explicitly designed to support common services in remote and difficult to reach areas and enhance camp coordination and camp management in Birao. The second reserve allocation focused on responding to the most critical needs under the 2020 HRP ($ 6.7 million) and mitigating risks associated with the COVID-19 pandemic ($5.3 million). The third reserve allocation focused on duty of care / coordination support as well as sectoral and multisectoral response on critical gaps for vulnerable groups in line with the 2020 HRP. Finally, the fourth reserve allows to avoid the disruption of the internet services for humanitarian actors in 10 priority areas.

Français

La crise humanitaire en RCA reste aigue. 2,6 millions de personnes ont besoin d'une assistance humanitaire et de protection. Le nombre de personnes déplacés internes (PDI) demeure élevé avec environ 660 000 PDI en juillet. Les civils, en particulier les femmes et les enfants, continuent de faire les frais du conflit. La situation de la sécurité alimentaire s'est également aggravée, avec maintenant 2,36 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire aiguë. Un enfant sur 18 est à risque de décès extrêmement élevé en raison de la malnutrition aiguë sévère. Une seule personne sur 10 peut accéder à des installations sanitaires et seulement un tiers de la population à accès à l'eau potable. La pandémie de COVID-19 a davantage exacerbé les vulnérabilités des groupes les plus marginalisés.

Depuis janvier 2020, le Fonds humanitaire de la RCA (FH RCA) a alloué 21,8 millions de dollars américains pour soutenir les efforts de la communauté humanitaire de réponse aux besoins les plus critiques et vitaux en ligne avec les priorités identifiées dans le plan de réponse humanitaire 2020 (PRH) et le plan de réponse humanitaire global (PRHG). De ce montant, 7,3 millions ont été alloués aux activités multisectorielles dans le cadre de la réponse à la COVID-19. Ceci inclut les activités mises en oeuvre dans les secteurs de la santé, l'eau-hygiène-assainissement, la coordination et la gestion des camps, les abris et les articles non alimentaires, la nutrition, la sécurité alimentaire, la protection, la logistique et les télécommunications d’urgence.

Grâce à la générosité des bailleurs de fonds, le FH RCA a pu financer de manière rapide, stratégique et efficiente, la mise en oeuvre de 67 projets d'urgence à travers le mécanisme d’allocation de réserve. Les partenaires sur la ligne de front et ceux qui sont mieux positionnés sur le terrain ont été priorisés. Par conséquent, 95% du financement a été alloué aux organisations non-gouvernementales nationales et internationales. La première réserve était destinée aux supports communs dans les zones difficiles d’accès et à l’amélioration de la coordination et gestion des camps à Birao. La seconde réserve était centrée sur la réponse aux besoins critiques et vitaux identifiés dans le PRH pour une enveloppe de 6,7 millions de dollars et à la mitigation des risques liés à la pandémie COVID-19 pour une enveloppe de 5,3 millions de dollars. La troisième réserve était destinée au devoir de diligence / coordination ainsi qu’à la réponse aux besoins multisectorielles non couverts des groupes de populations les plus vulnérables conformément aux priorités du PRH. Enfin, la quatrième réserve permet d’assurer la continuité des services internet au profit des acteurs humanitaires dans 10 zones prioritaires.

 

Operacione(s) / Espacio(s) web: 
Organización(es): 
Oficina de Coordinación de Asuntos Humanitarios de las Naciones Unidas
Fecha de publicación original: 
14 Sep 2020
Tipo de mapa / infografía: 
Gráfico de financiación
Centros de coordinación: 
Bangui