Humanitarianresponse Logo

Niger-Diffa : Les incidents securitaires du mois de janvier 2018 (2 février 2018)

Au cours du mois de janvier, deux attaques ont visé des positions militaires à Toumour et à Chetima Wangou.

La menace persiste et on note la reprise des activités des éléments du groupe Boko Haram. Les mouvements de ces éléments sont signalés le long de la frontière (au bord de la berge de la Komadougou) avec le Nigéria. Les assassinats et les enlèvements de civils ont continué avec une fréquence inquiétante.

L’accès humanitaire bien que perturbé, reste possible dans la plupart des zones. Ces attaques, si elles deviennent récurrentes, pourraient avoir un impact sur la protection des populations civiles, l’accès des populations aux services sociaux de base, mais aussi et surtout sur l’accès des humanitaires aux populations dans le besoin.

Webspace(s): 
Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
02 Feb 2018
Map/Infographic Type: 
Humanitarian Snapshot
Location(s): 
Diffa
Theme(s): 
Safety & Security