Humanitarianresponse Logo

5W - Suivi de la réponse protection premier trimestre 2020

  • Structure du Cluster Protection

    Mandat du Cluster Protection

    Conformément à la résolution 46/182 de l’Assemblée Générale des Nations Unies qui définit le cadre des urgences au niveau global, le CP a été établi en 2012 au Mali pour assurer la mise en œuvre d’activités de protection pour les personnes affectées (personnes déplacées internes et retournées, rapatriés et communautés hôtes) dans le cadre des crises résultant des conflits armés, intercommunautaires et/ou de catastrophes naturelles. Avec 71 structures membres (autorités étatiques maliennes, ONG locales et internationales, agences des Nations-Unies) et 18 observateurs au niveau national (bailleurs de fonds, CICR, et MINUSMA), le CP conduit des activités de prévention et de réponse pour les risques de protection et violations des droits humains et du droit international humanitaire en soutien aux autorités maliennes : notamment par le monitoring des déplacements forcés des populations et autres violations des droits de l’homme, l’analyse de la situation de protection et le référencement aux structures étatiques et aux partenaires humanitaires pour la prise en charge holistique des personnes affectées par les problèmes de protectionm, le renforcement du cadre juridique et opérationnel de la protection.

    Au niveau national, le CP travaille sous la supervision de la coordinatrice humanitaire et comprend en son sein deux Sous Clusters dédiés à la Protection de l’Enfance et aux Violences Basées sur le Genre ainsi que 3 groupes sectoriels de protection relatifs aux thématiques de la lutte humanitaire anti mines (LHAM), de la documentation civile et des groupes thématiques documentation civile (GT-DC), lead DNEC/NRC et aux mouvements des populations. Le CP comprend aussi trois coordinations régionales dans les régions de Mopti, Tombouctou et Gao (couvrant aussi Ménaka). Il se réunit de façon mensuelle avec les acteurs de protection au niveau national et dans les trois régions pour discuter de la situation de protection et trouver des actions répondre aux besoins des populations.

    Composition

    Cluster Protection, lead UNHCR
    Sous Cluster Violence Basée sur le Genre (SCVBG), lead UNFPA
    Sous Cluster Protection de l’Enfance (SCPE), lead UNICEF
    Commission Mouvement des Populations (CMP), lead OIM/DNDS
    Groupe Thématique Lutte Humanitaire Anti - Mines (GT-LHAM), lead UNMAS

    Fonctions centrales du Cluster Protection

    Soutenir la délivrance de services de protection aux populations affectées et faire le suivi et l’évaluation des activités de protection
    Orienter la Coordinatrice Humanitaire et l’Equipe Humanitaire Pays (EHP) sur la réponse d’urgence en protection
    Soutenir la mise en œuvre des stratégies des groupes sectoriels de protection
    Mener des actions de plaidoyer et de recherche de financement
    Conduire des activités de renforcement de capacités

Groupes vulnerables et risques de protection

Contacts

Cluster Protection
00223 20 29 05 16
mlibacpm@unhcr.org

Marie-Emilie Dozin
Coordinatrice
dozin@unhcr.org

Nadia Elise Gateka
Co-facilitatrice
nadia.gateka@nrc.no

Oulématou dite Saran Sall
Associée de Protection à la Coordination
sallo@unhcr.org  

Dominique Reinecke
Officier du Monitoring de Protection
reinecdo@unhcr.org

Olivier Jean Marc Ouegnin
Associé Gestion de l’Information
OUEGNIN@unhcr.org

Siaka Dramane Sanogo
Assistant Gestionnaire de l'Information
sanogos@unhcr.org

Makan Keita
Assistant Gestionnaire de l'Information
keitama@unhcr.org

Abdoul Karim Sangare
Coordinateur regional - Gao
SANGAREA@unhcr.org

Ulrich Gael Noubissie Djeukeusi
Coordinateur regional - Mopti
noubissi@unhcr.org

Ahmed Nounta
Coordinateur regional - Tombouctou
nounta@unhcr.org