Humanitarianresponse Logo

Profil régional Mopti (juin-décembre 2017)

Contexte

Le rapport du Cadre Harmonisé estimait que près de 89 466 personnes étaient classées en insécurité alimentaire (Phase 3 à pire) entre août et décembre 2017, bien que les résultats de la campagne agricole 2017-2018 ont été estimés de moyen à bon dans certains cercles. Environ 351 745 étaient en phase 2 contre 418 183 au premier semestre. Cela est du au déficit pluviométrique ou à la décrue précoce, dégâts aviaires par endroit et dégâts causés par les groupes armés sur les PIV5 de Koudourrou (Djenné). Concernant la sécurité, la période a connu une recrudescence des incidents sécuritaires liés au terrorisme et à la criminalité un peu partout dans les cercles de la région. Le travail des acteurs humanitaires continue d’être perturbé par endroit tels que des enlèvements des personnes et des véhicules, ou simplement en intimidant les agents pour arrêter leurs activités. Le secteur de l’éducation a été le plus touché avec l’augmentation des écoles fermées, privant ainsi près de trente mille enfants de leur droit. L’administration de proximité est touchée aussi car certains maires et sous-préfets ne sont pas à leurs postes d’attache.

Webspace(s): 
Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
31 Dec 2017
Map/Infographic Type: 
Humanitarian Update
Location(s): 
Mopti
Theme(s): 
Humanitarian Profile
Coordination hub(s): 
Bamako
Bureau Régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre
Mopti