Humanitarianresponse Logo

Résultats de l’enquête multisectorielle post-Matthew Les Cayes et Port a Piment - Département du Sud

Methodology: 
Afin de trouver les ménages les plus vulnérables dispersés dans les différentes localités, les enquêteurs se sont entretenus avec les autorités locales afin de cibler, dans les communes de l’enquête, les localités les plus affectées par l’ouragan. Une fois ces localités identifiées, ils ont rencontré les leaders communautaires pour déterminer les quartiers les plus touchés et pouvoir enquêter les personnes les plus vulnérables ayant une maison complètement ou partiellement détruite. Les enquêteurs étaient accompagnés de guides afin d’atteindre les zones les plus reculées. Durant le mois de décembre, une vingtaine d’enquêteurs sont allés interroger l’ensemble des ménages des quartiers affectés des Cayes. Au total, 1 364 ménages ont été interrogés dont 73% de femmes et 27% d’hommes, sur les thématiques suivantes : déplacement suite à l’ouragan, niveau de destruction des maisons, biens non alimentaires, sécurité alimentaire, protection, santé, hygiène et assainissement, moyens d’existence, communication, sécurité, éducation (cf. Questionnaire en Annexe).
Key findings: 
 20% des personnes enquêtées étaient encore déplacées en décembre  Perte d’emploi suite à l’ouragan : avant l’ouragan, 7% des personnes interrogées étaient sans emploi, ce taux est passé à 47% à la suite du passage de Matthew  Baisse du revenu mensuel suite à l’ouragan : avant l’ouragan, 94% des personnes interrogées avaient un revenu inférieur à 15 000 HTG, ce taux est passé à 100% après le passage de l’ouragan.  Les personnes souhaitant retourner chez elles mais étant toujours déplacées ne peuvent pas revenir chez elles car elles n’ont pas d’argent (96%) et leur maison est détruite (4%)  23% des habitations des personnes enquêtées sont totalement détruites. La majorité étaient constituées de roche et de tôle (55%).  80% des personnes enquêtées sont propriétaires  La majorité (53%) des habitations sont accessibles en moto, 39% en voiture, 8% à pied  63% des ménages n’ont aucun moyen de production  Les priorités des ménages enquêtés en termes de besoins sont dans cet ordre : l’alimentation, les abris et enfin la santé  60% des personnes interrogées boivent de l’eau de boisson provenant d’un puit ou d’une pompe manuelle (60%). 35% ont accès à un robinet privé (réseau de la DINEPA), 3% s’approvisionnent à une source non protégée et 2% ont une eau traitée aux points de remplissage de gallons.  84% des personnes enquêtées traitent leur eau de boisson, majoritairement avec des Aquatabs  Augmentation de la défécation à l’air libre après le passage de l’ouragan (de 73 à 79%)  97% des personnes enquêtées ont accès à une structure de santé  13% ont été victimes de violences depuis l’ouragan  Le canal d’information le plus utilisé et dans lequel les ménages ont le plus confiance est la radio (73%)  Baisse de la scolarisation : de deux enfants scolarisés en moyenne, on passe à un seul après l’ouragan  9% des personnes enquêtées ont déjà reçu une aide non alimentaire, majoritairement sous forme de bâche (pour 67% d’entre eux)  Les personnes préfèrent avoir une aide sous forme d’argent (37%) ou de donation en nature (37%)
Assessment Report: 
Assessment Questionnaire: 
Assessment Data: 
Publicly Available
Webspace(s): 
Assessment Date(s): 
14 Dec 2016
Status: 
Report completed
Population Type(s): 
All affected population
Leading/Coordinating Organization(s): 
Agency for Technical Cooperation and Development (ACTED)
Location(s): 
Les Cayes
Port-a-Piment
Disaster(s)/Emergency: 
Hurricane Matthew - Sep 2016