Humanitarianresponse Logo

Présentation

Sensibilisation des communautés aux risques liés aux mines et aux REG en RDC (Copyright : Sean Sutton/MAG)

Le groupe de travail de lutte anti-mines (GT-LAM) basé à Kinshasa est responsable de la coordination de la réponse nationale de la lutte anti-mines (LAM).
Dans le but d’assurer une réponse cohérente et efficace aux problèmes de protection posés par les mines et les restes explosifs de guerre en RDC, le GT-LAM initie régulièrement des activités de coordination en lien avec les cinq piliers de la LAM à savoir l’enlèvement des mines et des restes explosifs de guerre (REG), l’éducation aux risques, la destruction des stocks, l’assistance aux victimes et le plaidoyer. Ces activités mettent à contribution les autorités gouvernementales, les agences des Nations Unies ainsi que les organisations non gouvernementales (locales et internationales) et requièrent très souvent, la collaboration du  GTPE (Groupe de travail pour la protection de l’enfance) et du Cluster Education dans le domaine de l’Education aux Risques des Mines/Restes Explosifs auprès des enfants.
Le leadership du GT-LAM est actuellement assuré par UNMAS, le Service de Lutte Anti Mines des Nations-Unies avec une ONG internationale, MAG Mine Advisory Group comme co-lead. A terme, il est prévu que le Centre Congolais de Lutte Anti Mines assume le leadership du GT-LAM.

Contacts

Bruno Bouchardy
Coordonnateur Régional, UNMAS, Kinshasa
Email : brunob@unops.org
Tél. : +243 820019734

Aida Ariño-Fernandez
Programme Liaison Officer, UNMAS, Kinshasa
Email : arino-fernandez@un.org
Tél. : +243 825001848