Humanitarianresponse Logo

RD Congo - Nord Kivu - Crise Rutshuru - Nyiragongo : Factsheet - Personnes déplacées internes et retournées (au 04 Août 2022)

La reprise des hostilités entre l’armé et le groupe armé M23, observées au cours de la première semaine du mois d’août, a
occasionné de nouvelles vagues de déplacement. Depuis le 02 août, environ 15 000 personnes ont été contraintes au déplacement, fuyant les localités de Kanombe, Kabaya, Nkokwe, Rubumba. L’afflux de ces populations nouvellement
déplacées est signalé notamment dans les localités de Rumangabo, Katale, Bushenge et Bugomba sur l’axe Goma –
Rutshuru. Le début du mois d’août est marqué par une tendance à de nouveaux mouvements de population. Ceci
contraste avec le contexte de la dernière quinzaine de juillet, caractérisée par un élan de retour spontané dans les
groupements de Jomba, Bueza et Kisigari dans le territoire de Rutshuru. La communauté humanitaire note que plus de 210
000 personnes sont dans le besoin dont la majorité des personnes sont concentrées dans les territoires de Rutshuru
(170 000 personnes déplacées et 10 335 retournées) et de Nyiragongo (14 420 personnes déplacées et 20 785 retournées). 62% des personnes déplacées ont trouvé refuge dans des familles d'accueil tandis que 38% logent dans des sites et centres collectifs (église, école, stade, autres lieux collectifs).

 

The resumption of hostilities between the army and the M23 armed group in the first week of August caused new waves of
displacement. Since August 2, approximately 15,000 people have been displaced, fleeing the localities of Kanombe, Kabaya, Nkokwe, and Rubumba. The influx of these newly displaced people is reported in the localities of Rumangabo, Katale, Bushenge, and Bugomba on the Goma-Rutshuru axis. The beginning of August is marked by a trend of new population movements. This contrasts with the context of the last two weeks of July, which was characterized by a surge of
spontaneous returns in the groups of Jomba, Bueza, and Kisigari in Rutshuru territory. The humanitarian community
notes that more than 210,000 people are in need, the majority of whom are concentrated in the territories of Rutshuru
(170,000 IDPs and 10,335 returnees) and Nyiragongo (14,420 IDPs and 20,785 returnees). Sixty-two percent of the displaced
have found refuge with host families, while 38 percent are staying in collective sites and centers (church, school, stadium, other collective places).

Operation(s)/ Webspace(s): 
Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Cluster(s)/Sector(s): 
Original Publication Date: 
08 Aug 2022
Map/Infographic Type: 
Displacement Maps
Coordination hub(s): 
Goma