Humanitarianresponse Logo

OIM - Assistance humanitaire aux migrants retournés de Congo-Brazzaville - Rapport de situation # 3

Points saillants

  • Absence de mouvements vers les provinces
  • 3 077 personnes sont hébergées dans le site selon un fixing
  • Certains migrants du Bandundu et du Bas Congo commencent à prendre en charge eux-mêmes leurs frais de transport.

Aperçu de la situation
Depuis le départ organisé par le gouvernement des 949 migrants vers l’Équateur, la situation reste relativement calme dans le site de transit de Maluku. Aucun mouvement de masse à destination des autres provinces n’a été noté, mise à part le transport par l’OIM des migrants vers Kinshasa.
Selon les premières données statistiques, 4 513 seraient en attente dans le site en date du 12 juin alors que le fixing effectué la nuit du 11 juin 2014, faisait état de 3 077 personnes. Cette situation s’explique par un déficit de contrôle de la mobilité (entrées et sorties) dans le site. Les enquêtes menées sur le terrain par nos agents nous ont permis de relever les fausses allégations de certains individus qui se font passer pour des « Retournés » alors qu’ils habitent la cité (Kinshasa) ou les environs du centre de transit de Maluku ce, afin de bénéficier de l’assistance qui y est offerte.

  • Du 02 au 15 juin 2014, les bus de l’OIM ont transporté 244 personnes du site de transit de Maluku vers Kinshasa (la cité).
  • Nombre de personnes retournées de Brazzaville du 05 Avril au 14 juin 2014 (source DGM)

Hommes = 48 049 Femmes = 34 790 Enfants = 58 362 TOTAL = 141 201

Organization(s): 
International Organization for Migration
Cluster(s)/Sector(s): 
Original Publication Date: 
18 Jun 2014
Document type: 
Situation Report
Location(s): 
Kinshasa
Theme(s): 
Accountability to Affected Populations
Communication with affected populations
Humanitarian Assistance
Other
Rapid Response to Population Movements
Conflict