Humanitarianresponse Logo

OCHA/Sud-Kivu : Rapport hebdomadaire du 16 octobre 2014

Faits saillants

  • La saison des pluies complique l’accès au sud de Shabunda
  • Plus de 4 000 familles déplacées assistées en articles ménagers essentiels à l’est de Fizi

Contexte général
Accès
Pour parcourir les 38 km de la route Matili - Mungembe, les véhicules des humanitaires mettent 5 à 6 heures suite à la dégradation de la route par les pluies en cours. Cette situation perturbe notamment les activités de soins de santé primaires et secondaires pour près de 20 000 personnes vulnérables des aires de santé de Kalole et Mungembe appuyées par l’ONG Médecins sans frontières (MSF) qui, même à l’aide de motos, parcourt difficilement l’axe. Par ailleurs, cette route est la seule qui approvisionne Shabunda centre en produits de première nécessité depuis le Maniema voisin. Dans la plupart des zones difficiles d’accès physique, à partir de septembre, la saison des pluies est particulièrement perturbatrice et restreint fortement l’accès humanitaire. Au Sud-Kivu, 60% des routes sont difficilement praticables ou infranchissables affectant la capacité des humanitaires à acheminer l’aide d’urgence aux personnes vulnérables.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
15 Oct 2014
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Sud-Kivu
Theme(s): 
Field coordination
Humanitarian Assistance
Natural Disasters
Coordination hub(s): 
Bukavu
Shabunda
Uvira