Humanitarianresponse Logo

OCHA/Orientale - Rapport hebdomadaire au 22 octobre 2014

Faits saillants

  • Afflux de population du Nord-Kivu dans la Province Orientale : près de 18 000 personnes présentes sur l’axe Komanda – Luna.
  • Des hommes en armes ont attaqué un site des personnes déplacées à Ozoba.

Contexte général
La protection des civils reste une préoccupation dans les territoires d’Irumu et de Mambasa (District de l’Ituri) en raison d’intenses exactions (incursions, attaques, enlèvements, tueries et autres violations des droits humains) commises par des groupes armés (Force de résistance patriotique de l’Ituri – FRPI – et les éléments du défunt leader milicien Morgan de Mambasa). Dans la nuit du 14 au 15 octobre, de présumés miliciens du défunt Morgan ont enlevé huit civils dont quatre femmes près de la localité d’Elota (à quelque 180 km au Sud de Mambasa). Ces miliciens auraient décapité quatre hommes qui tentaient de s’échapper. La population prise de panique aurait déserté le village pour se mettre à l’abri dans les localités périphériques, notamment à Biakato. Alors que dans le sud Irumu, des hommes armés ont, dans la nuit du 12 octobre, attaqué un site de personnes déplacées internes (PDI) à Ozoba (8 km au sud-est d’Aveba), où vivent près de 5 000 personnes. Ils ont emporté plusieurs biens de ménages au cours de leur incursion. Au mois de juillet dernier, les sites de PDI d’Ozaba et de Kilonge avaient déjà été victimes des attaques des miliciens. Au regard de cette détérioration persistante du contexte sécuritaire, les experts du Secteur de Protection poursuivent leurs actions de plaidoyer en direction des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO) pour la mise en place d’un mécanisme de protection des civils dans ces deux régions, en proie à l’activisme des hommes armés.

L’Auditorat militaire de Bunia a découvert, le 15 octobre dans la localité de Nyakabila (35 km au sud de Bunia) trois fosses communes, contenant 31 corps des civils tués au mois d’août 2012 par des présumés miliciens de FRPI.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
22 Oct 2014
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Tshopo
Bas-Uele
Haut-Uele
Ituri
Theme(s): 
Accountability to Affected Populations
Field coordination
Humanitarian Assistance
Internally Displaced People (IDPs)
Conflict
Coordination hub(s): 
Bunia