Humanitarianresponse Logo

OCHA/Orientale - Rapport hebdomadaire au 18 novembre 2014

Faits saillants

  • Des déplacées de Komanda, Geti, Niania, Banalia et Basoko assistés par le gouvernement congolais.
  • Baisse des attaques attribuées aux présumés membres de la LRA dans les Uele  

Contexte général
La situation sécuritaire dans le territoire du Sud Irumu demeure relativement calme depuis la fin des pourparlers entre l’armée congolaise (FARDC) et les miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) à Bunia. Cependant, des inquiétudes persistent quant à l’issue desdits pourparlers après que la délégation de la FRPI venue à Bunia dans ce cadre a regagné à Aveba. Les 12 et 13 novembre 2014, des acteurs humanitaires œuvrant dans la zone de Geti et de Boga ont rapporté qu’une centaine de jeunes enfants de 6 à 12 ans, portant des armes à feu, se serait rendue aux autorités locales. Ces enfants ne font pas partie de 1 300 miliciens de la FRPI qui, depuis le 5 novembre,  seraient regroupés dans la localité d’Akienga située à une dizaine de km d’Aveba, dans le District de l’Ituri.

Dans la zone de Mambasa, des actes de violence et des graves incidents de protection, notamment des tueries, viols, enrôlements forcés et pillages, auraient été perpétrés contre la population civile par d’autres miliciens dits « de feu Morgan ».. L’absence des forces de l’ordre et de sécurité (armée, police, etc.) dans la zone ne rassure pas quant à l’amélioration de la protection des civils dans la zone.

Dans les Uele, on note une baisse des attaques attribuées aux présumés éléments de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) en octobre 2014. Un seul incident, sur les sept enregistrés, a été attribué à la LRA, selon des sources humanitaires à Dungu (District du Haut-Uele). Cette baisse serait liée à l’intensification des patrouilles de l’armée et de la police, et surtout à la reprise des pluies qui aurait réduit la mobilité des miliciens de la LRA ces derniers mois.. Le  taux le plus élevé des attaques attribuées à la LRA, cette année, date de mai : 17 attaques de la LRA sur un total de 31 incidents enregistrés.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
20 Nov 2014
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Tshopo
Bas-Uele
Haut-Uele
Ituri
Theme(s): 
Field coordination
Humanitarian Assistance
Conflict
Coordination hub(s): 
Bunia