Humanitarianresponse Logo

OCHA/Orientale - Rapport hebdomadaire au 1 octobre 2014

Faits saillants

  • Environ 89 000 personnes dans le Sud Irumu bénéficieront d’une assistance multisectorielle pour les six prochains mois.
  • Sorodho : Une soixantaine de cas de diarrhée rapportée en l’espace de deux semaines dans une structure sanitaire en rupture de stocks de sérum de réhydratation orale.

Contexte général
La situation de la protection des civils dans la partie sud du Territoire d’Irumu continue de préoccuper  la communauté humanitaire. De présumés éléments du groupe armé Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) multiplient les attaques et les violations des droits humains contre les populations civiles.  Au cours d’une dizaine d’incursions et d’attaques armées menées la semaine dernière, ces miliciens ont tué cinq civils et violé plus de 20 femmes et mineures. Ces attaques qui n’épargnent personne dans la zone pourraient persister dans les jours à venir avec comme corollaire des incidents de protection pouvant également affecter des acteurs humanitaires. Certaines organisations humanitaires ont momentanément suspendu leurs activités dans certaines localités à cause du contexte sécuritaire très volatile et imprévisible. La communauté humanitaire appelle tous ceux qui ont la responsabilité de la protection  des civils à améliorer la situation de la protection des civils dans la zone et au respect des droits humains.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
30 Sep 2014
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Tshopo
Bas-Uele
Haut-Uele
Ituri
Theme(s): 
Accountability to Affected Populations
Field coordination
Humanitarian Assistance
Epidemic
Conflict
Coordination hub(s): 
Bunia