Humanitarianresponse Logo

OCHA/Nord-Kivu : Rapport hebdomadaire du 3 décembre 2014

Faits saillants

  • Environ 88 500 personnes déplacées identifiées à la suite des massacres des civils au nord du Territoire de Beni.
  • Des vivres et non vivres pour  43 000 personnes déplacées, retournées et autochtones dans les territoires de Beni et Walikale.

Contexte général
Des tueries de civils continuent dans le Territoire de Beni, au nord de la Province du Nord-Kivu, malgré le renforcement des dispositifs sécuritaires. Dans la soirée du 1er décembre, trois personnes ont été tuées à l’arme blanche et trois autres grièvement blessées lors d’une incursion menée par un groupe d’hommes armés de machettes et de fusils dans un quartier de la localité d’Eringeti (50 km au nord de la ville de Beni). Cet énième incident de protection contre des civils dans la zone de Beni survient après les massacres de près d’une centaine de personnes le 20 novembre dernier, dans les villages de Nzuma, Tipiyomba et Vemba, à environ 15 km au nord de la ville de Beni.
Face à cette insécurité persistante, des opérations militaires de traque des groupes armés ont été lancées par l’armée congolaise (FARDC) à l’est de Beni. Par ailleurs, les partenaires humanitaires sont préoccupés par la situation sécuritaire sur l’axe Mbau – Kamango et par les difficultés d’accès humanitaire dans la Zone de santé de Mutwanga (sud-est de Beni) en cas de débordement des opérations militaires en cours.

 

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
04 Dec 2014
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Nord-Kivu
Theme(s): 
Accountability to Affected Populations
Field coordination
Humanitarian Assistance
Conflict
Food/Nutrition Crisis
Coordination hub(s): 
Beni
Goma