Humanitarianresponse Logo

OCHA/Nord-Kivu - Rapport hebdomadaire au 29 janvier 2015

Faits saillants

  • Environ  600 personnes ont fui leurs villages dans le Territoire de Masisi suite à l’insécurité.
  • Plus de 43 000 personnes ont besoin d’une assistance multisectorielle dans les territoires de Beni et de Walikale.

Contexte général
Dans le Territoire de Walikale, la localité de Ntoto, à l’ouest de Walikale centre, serait vidée de sa population suite à l’incendie des maisons le 20 janvier par des miliciens Raia mutomboki de la localité voisine de Nsindo. Cette attaque s’inscrit dans le cadre d’une rivalité qui oppose depuis l’année dernière deux factions de la milice Raia Mutomboki, la faction de Ntoto et celle de Nsindo. Des affrontements en cours entre ces deux factions ont touché également d’autres localités environnantes dont la localité de Brazza. Le bilan de cet incident n'est pas encore connu en raison de l’inaccessibilité de la zone par manque de route.
Ces deux derniers mois, les affrontements entre ces deux factions de Raia Mutomboki ont fait plusieurs dégâts tant matériels et humains. Les humanitaires estiment que la faible présence des services étatiques de maintien de l‘ordre favorise ces affrontements avec des conséquences sérieuses sur la protection des civils. Le renforcement de l’autorité de l’Etat dans la zone épargnerait les civils des souffrances qu’ils endurent suite à l’activisme de ces miliciens.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
29 Jan 2015
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Nord-Kivu
Theme(s): 
Accountability to Affected Populations
Conflict
Field coordination
Humanitarian Assistance
Coordination hub(s): 
Beni
Goma