Humanitarianresponse Logo

OCHA/Maniema : Rapport hebdomadaire du 28 septembre 2015

Faits saillants

  • Plus de 800 malades de choléra enregistrés en 9 jours dans la zone de santé de Kindu. 
  • Près de 5 000 personnes ont fui les affrontements intercommunautaires dans le Territoire de Pangi.

Aperçu de la situation
Plus de 1 060 malades de choléra ont été enregistrés dans la seule zone de santé de Kindu depuis le 26 août dont au moins 800 entre le 14 et 23 septembre. Les autres malades viennent des
zones de santé d’Alunguli, Kailo, Lubutu et Ferekeni, selon la Division provinciale de la santé.
A la suite de cette flambée, l’épidémie de choléra a été officiellement déclarée le 23 septembre au Maniema par le Ministre national de la santé. Un total de 2 081 malades et 77 décès ont été
enregistrés dans la Province au 23 septembre depuis le début de l’épidémie.
Ces chiffres concernent les malades enregistrés dans les structures sanitaires et ne tiennent pas compte des ceux qui ne se rendent pas à l’hôpital faute d’informations et de moyens de transport.
Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le système d’alerte précoce doit être renforcé et les autorités publiques doivent s’impliquer davantage dans la sensibilisation de la population
sur la nécessité d’amener les malades dans les centres de santé les plus proches. En outre, les centres de santé manquent d’intrants pour la prise en charge des malades. L’épidémie est aggravée par l’irrégularité de la fourniture d’eau de la REGIDESO, obligeant la population à s’approvisionner dans le fleuve ou autres cours d’eau.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
29 Sep 2015
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Maniema
Theme(s): 
Public Information and Advocacy
Epidemic
Conflict