Humanitarianresponse Logo

OCHA/Maniema : Rapport hebdomadaire du 15 septembre 2015

Faits saillants

  • Près de 700 malades de choléra enregistrés entre le 1er et 9 septembre dans la province du Maniema. 
  • Plus de 3 000 enfants privés de scolarité suite aux incendies de plusieurs écoles dans le Territoire de Kasongo.

Aperçu de la situation
Près de 700 malades de choléra dont 29 décès ont été enregistrés entre le 1er et 9 septembre dans la Province du Maniema. Ces malades proviennent des zones de santé d’Alunguli, Kindu, Kailo, Lubutu, Obokote et Ferekeni, selon la Division provinciale de la santé. Les résultats des échantillons envoyés à l’Institut national pour la recherche biomédicale (INRB) sont positifs au choléra et la déclaration officielle de l’épidémie de choléra au Maniema par le Gouverneur de la Province est attendue dans les heures à venir.
Certaines organisations et agences telles que Médecins sans frontières (MSF), le Fonds des nations unies pour l’enfance (Unicef), l’Organisation mondiale de la santé et la Caritas Congo sont déjà actives sur le terrain et quelques zones de santé bénéficient des médicaments essentiels et matériels bien que les besoins soient encore énormes.
Selon la Division provinciale de la santé, toutes les zones de santé touchées par le choléra sont situées le long des cours d’eau qui, pendant cette saison sèche, sont utilisés par la population malgré le fait que cette eau est impropre à la consommation. La ville de Kindu a connu une rupture d’eau de la REGIDESO pendant presque tout le mois d’août et une partie de sa population utilisait l’eau du fleuve Congo pour subvenir à tous ses besoins en eau.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
16 Sep 2015
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Maniema
Theme(s): 
Public Information and Advocacy
Epidemic
Conflict