Humanitarianresponse Logo

OCHA/Lualaba, Haut-Katanga, Haut-Lomami, Tanganyika: Note d'informations humanitaires du 02 décembre 2015

Faits saillants

  • Plus de 6 500 personnes déplacées sur l’axe Mbayo-Sange (Territoire de Manono) ont besoin d’une assistance 
  • 2 500 sans-abris à Lubudi, suite aux intempéries.

Contexte
Plus de 6 500 personnes déplacées internes, majoritairement des Twa (une ethnie pygmée), se trouvant sur l’axe Mbayo - Nsange, Territoire de Manono (Province du Tanganyika) sont sans assistance depuis septembre. Ces personnes vivent dans des conditions précaires. Elles ont besoin de vivres, de l’eau potable, d’abris et d’articles ménagers essentiels. Les enfants en âge de scolarité n’étudient pas par manque d’école. La situation sécuritaire et le mauvais état des routes sur cet axe ne permettent pas le déroulement des activités humanitaires. De nombreux besoins humanitaires engendrés par le conflit intercommunautaire entre les Twa et Luba ne sont pas couverts par manque de ressources financières. Les acteurs humanitaires plaident auprès des donateurs pour des ressources additionnelles afin de poursuivre les activités. Les articles ménagers essentiels et abris, l’éducation, l'eau potable et la sécurité alimentaire sont les besoins prioritaires.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
03 Dec 2015
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Haut-Katanga
Lualaba
Haut-Lomami
Tanganyika
Theme(s): 
Public Information and Advocacy
Natural Disasters
Coordination hub(s): 
Kalemie
Lubumbashi