Humanitarianresponse Logo

OCHA/Lualaba, Haut-Katanga, Haut-Lomami, Tanganyika: Note d'informations humanitaires du 27 novembre 2015

Faits saillants

  • L’épidémie de rougeole connaît son premier recul grâce aux interventions des acteurs 
  • Quand la limitation des ressources rime avec limitation des activités

Protection des civils
Malgré une accalmie relative observée, depuis le mois d’aout, sur l’ensemble des provinces du Lualaba, Haut – Lomami, Haut – Katanga et Tanganyika, certaines poches d’insécurité persistent. La forte militarisation constitue aussi une menace pour la protection des civils dans plusieurs territoires. Selon un récent rapport du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) publié à la mi-novembre, environ 1 850 incidents de protection ont été répertoriés au mois d’octobre dans les territoires de Kalemie, Malemba Nkulu, Manono, Mitwaba, Nyunzu et Pweto, une augmentation de 26% par rapport au mois précédent dûe, en majeure partie, aux tracasseries militaires à Malemba Nkulu et au nord de Kalemie.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
27 Nov 2015
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Haut-Katanga
Lualaba
Haut-Lomami
Tanganyika
Theme(s): 
Public Information and Advocacy
Epidemic
Coordination hub(s): 
Kalemie
Lubumbashi