Humanitarianresponse Logo

OCHA/Katanga - Rapport hebdomadaire au 15 août 2014

Faits saillants

  • Plus de 51 000 personnes vaccinées contre le choléra à Kalemie et Nyemba
  • ADRA se désengage de la prise en charge de choléra dans les zones de santé de Moba et Pweto.

Contexte général
Au nord est de Kalemie, les Forces armées congolaises (FARDC) ont lancé le 07 aout une offensive contre les Mayi Mayi Yakutumba afin de reprendre le contrôle de tous les 25 villages, situés le long du Lac Tanganyika, encore sous leur emprise. Les acteurs humanitaires craignent que cette contre-attaque provoque un mouvement de populations et précarise la situation humanitaire des populations. La localité d’Ankoro, considérée stable dans le territoire Manono, vient d’être touchée par les violences causées par le conflit communautaire entre les Lubas et pygmées. Depuis le 03 aout, des affrontements opposent ces deux communautés autour du village Kasonga, à 115 km au nord de Manono, provoquant d’importants mouvements de populations vers les quartiers périphériques et les îlots situés le long de la rivière Luvwa. Selon la Caritas, environ 2 000 personnes déplacées internes se sont installées actuellement dans une école à Ankoro ; plus de 3 200 autres personnes auraient fui de façon préventive leurs villages pour se réfugier dans les îlots. Selon les autorités locales de Ankoro, ces déplacés vivent dans des conditions déplorables et précaires. Ils ont besoin urgent des vivres, abris et des médicaments.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
15 Aug 2014
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Haut-Katanga
Lualaba
Haut-Lomami
Tanganyika
Theme(s): 
Accountability to Affected Populations
Early Warning
Field coordination
Humanitarian Assistance
Provincial Strategies
Epidemic
Conflict
Coordination hub(s): 
Kalemie
Lubumbashi