Humanitarianresponse Logo

OCHA/Katanga - Rapport hebdomadaire au 12 février 2015

Faits saillants

  • Plus de 9 000 personnes déplacées retournent chez elles dans le Territoire de Moba
  • Près de 104 000 sans-abris suite aux catastrophes naturelles en 2014 au Katanga.

Aperçu de la situation
Près de 9 000 personnes qui avaient fui momentanément leurs habitations sont rentrées chez elles à Kamena, Kasenga Nganye et Mupanga, Territoire de Moba, depuis novembre 2014, mais ont besoin d’assistance humanitaire afin de véritablement rependre leurs vies. C’est l’une des principales recommandations d’une mission qui a eu lieu en décembre dernier. Lors des attaques, plus de 11 000 personnes avaient quitté cette zone au cours des derniers mois dans la foulée d’une insécurité galopante née des opérations des Mayi-Mayi. L’armée congolaise ayant renforcé son dispositif dans la zone, l’accalmie actuelle a favorisé le retour progressif des familles. La mission a noté que ces personnes retournées vivent dans des conditions précaires et expriment des besoins humanitaires énormes. La majorité est hébergée dans des familles d’accueil dont les capacités sont très limitées.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
13 Feb 2015
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Haut-Katanga
Lualaba
Haut-Lomami
Tanganyika
Theme(s): 
Field coordination
Humanitarian Assistance
Internally Displaced People (IDPs)
Conflict
Natural Disasters
Coordination hub(s): 
Kalemie
Lubumbashi