Humanitarianresponse Logo

OCHA/Katanga - Rapport hebdomadaire au 06 mai 2014

Faits saillants

  • Près de 8700 personnes déplacées en provenance du Sud-Kivu se trouvent dans le Territoire de Kalemie.
  • 800 élèves déplacés dans le territoire de Pweto, MalembaNkulu, Manono et Mitwaba seraient pris en charge pour participer aux tests de fin d’études primaires.

Contexte
Le chef Mayi-Mayi Kassongo Lwila et 11 de ses combattants dont 04 enfants se sont rendus le 28 avril 2014 dans le Territoire de Pweto. Depuis le début de l’opération des redditions, un total de 50 hommes armés s’est rendu aux autorités militaires et administratives de Pweto. A la même date, les communautés pygmées et bantous de Mukebo, localité située à 165 Km au Sud Est de Manono, ont signé un pacte de non-agression. Ce conflit avait provoqué un déplacement massif des populations et des incendies de plus de 25 villages des groupements Nsenganjimbu et Kiombo dans le territoire de Manono.
Par ailleurs, près de 8700 personnes déplacées, fuyant l’insécurité à Misisi dans le Sud-Kivu se sont installés depuis la mi-avril dans les sites spontanés de Mapanda (6000 personnes) et de Manianga à près de 160 Km au Nord-Est de Kalemie (2700 Personnes). Ces personnes vivent dans des conditions précaires.
Le 27 avril 2014, un incendie accidentel a détruit environ 250 abris dans le site de déplacés de Mapanda (situé à environ 3 km au SO de Bendera). Aucune victime n’a été signalée.

Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
07 May 2014
Document type: 
Humanitarian Bulletin
Location(s): 
Haut-Katanga
Lualaba
Haut-Lomami
Tanganyika
Theme(s): 
Other
Provincial Strategies
Epidemic
Conflict
Food/Nutrition Crisis
Coordination hub(s): 
Kalemie
Lubumbashi