Humanitarianresponse Logo

RRMP - Evaluation Multisectorielle à Mangina territoire de Beni du 14 au 17 février 2015

Subject/Objective: 
Contexte spécifique : La cite de Mangina est actuellement une zone d’accueil des déplacés en provenance de Ngadi, Mavivi, Mayimoya, Kokola, Ndalia, Mamove et Manyama. C’est depuis les mois d’octobre 2014 qu’elle accueille les déplacés qui ont fuit les incursions nocturnes des rebelles ougandais des ADF NALU suivi des tueries et enlèvements des plusieurs personnes. Ce mouvement s’est accentue en novembre et décembre 2014 pour s’est stabilise en janvier dernier. La population de la localité (résidente) vit en grande partie de l’agriculture. Elle cultive le manioc, le haricot, le maïs, la patate douce et le palmier à huile. Le reste de la population vit de l’élevage, du petit commerce, de l’emploi permanent mais en ayant beaucoup plus un regard sur l’agriculture. Ces activités permettent à la population de satisfaire ses besoins primaires tels que la construction des maisons, paiement des frais scolaires des enfants, les soins médicaux pour les leurs, ... Actuellement, il s’observe une diminution de la production agricole, ce qui serait une conséquence directe de la perturbation climatique (un soleil ardent pendant plus de 4 mois) et le non mis en jachère des champs exploités depuis une longue durée. Il existe à Mangina un marché fonctionnel deux fois la semaine (Mercredi et Samedi). Ce marché rassemble des commerçants de la cité et ceux en provenance de la ville de Beni et les localités voisines de la Province orientale. Cette cite est habitée par 3 trois tribus dont les Nande sont majoritaires, suivis de Babilla et les Mbuti (pygmées). Lors de différentes échanges avec les déplacés, comme avec les autorités locales, leurs besoins prioritaires a été exprimé de la manière suivante :  Sécurité alimentaire : Les vivres car actuellement, ils vivent à majorité de dons et des travaux journaliers ;  AME : Les articles ménagers essentiels, car ils avaient fui leurs villages en débandade en laissant tous les articles ménagers derniers eux ;  Abri : Le besoin en abris se fait sentir car leurs conditions de logement sont déplorables dans la zone ;  Sante : l’accès aux soins en cas de maladie et les bonnes conditions d’accouchements ;  Education : la prise en charge de la scolarisation des enfants, car la majorité des enfants déplacés n’étudient pas.
Sample size: 
Population : 9863 ménages soit 50301Habitants
Assessment Report: 
Publicly Available
Assessment Questionnaire: 
Publicly Available
Assessment Data: 
Publicly Available
Assessment Date(s): 
14 Feb 2015 to 17 Feb 2015

Level of Representation

Village
Frequency: 
Other
Status: 
Report completed
Unit(s) of Measurement: 
Households
Collection Method(s): 
Other
Population Type(s): 
All affected population
Leading/Coordinating Organization(s): 
Norwegian Refugee Council
United Nations Children's Fund
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Participating Organization(s): 
Norwegian Refugee Council
United Nations Children's Fund
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Location(s): 
Beni
Other location: 
Mangina