Humanitarianresponse Logo

Tchad : Rapport de résultats : Auto-évaluation AAP (mars 2017)

1. Résumé des résultats

 En général, la majorité des organisations participant à l’auto-évaluation affirment avoir déjà plus ou moins développé et mis en place les mécanismes/outils liés à l’AAP.

 Bien que toutes les organisations enquêtées aient un code de conduite, il n’y a que 43% des organisations qui ont formé tous les employés sur le code de conduite.

 Parmi les aspects de l’AAP, l’aspect lié à la transparence est plus faible au Tchad.

 La connaissance et la réalisation du volet sur la redevabilité du CHS (Core Humanitarian Standard) sont relativement limitées (53%).

 Tandis que la majorité des organisations consultent les communautés affectées, il n’y a que la moitié des organisations qui le font de manière systématique.

 Certains mécanismes de réception des plaintes des populations affectées existent déjà au sein des organisations mais il semble nécessaire d’opérationnaliser ces mécanismes et effectuer la sensibilisation permettant aux bénéficiaires d’en être informés et de connaitre les modalités de fonctionnement.

 Environ la moitié des organisations enquêtées ont des bonnes pratiques sur l’AAP.

Webspace(s): 
Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Cluster(s)/Sector(s): 
Original Publication Date: 
27 Mar 2017
Document type: 
Evaluation and Lessons Learned
Location(s): 
Chad
Theme(s): 
Accountability to Affected Populations