Humanitarianresponse Logo

Solutions durables pour les déplacés/retournés de Foyo

Key findings: 
Les 57 ménages effectivement enregistrés lors de la mission soit 257 personnes en majorité des femmes veuves et des enfants qui dorment dans des abris de fortune et exposés aux intempéries. Hormis les apports alimentaires du PAM qui se poursuivent depuis bientôt six mois, plus aucune autre organisation n’est réellement intervenue. Un réel besoin d’appui en matériaux de construction (bâches, bois, etc..) est nécessaire pour éviter â ces gens des problèmes de santé notamment des infections respiratoires et les maladies de la peau. L’approvisionnement en eau se fait à partir des eaux de surface d’un Ouadi situé à environ 5 km du site avec les risques de contamination hydrique, les défécations se faisant à l’air libre. Les deux pompes du village même de Foyo sont en panne depuis environ 3 ans. La réparation de ces pompes résoudrait entre autres la question de potabilité de l’eau mais aussi celle de protection des femmes et des enfants. Le centre de santé sensé accueillir les malades de Foyo et des villages environnants est réellement dépourvu du minimum de médicaments selon la mission
Assessment Report: 
Publicly Available
Assessment Questionnaire: 
Publicly Available
Assessment Data: 
Publicly Available
Webspace(s): 
Assessment Date(s): 
11 Apr 2017 to 13 Apr 2017

Level of Representation

Village
Status: 
Field work completed
Population Type(s): 
Displaced population
IDPs
Returnees
Leading/Coordinating Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Location(s): 
Rig-Rig
Other location: 
Foyo