Humanitarianresponse Logo

Cameroun : Extrême-Nord - Aperçu de la situation humanitaire, mars 2022 [FR]

L'insécurité liée au conflit armé dans la zone du bassin du lac Tchad continue d'affecter la région de l'Extrême-Nord. Les départements du Logone et Chari, du Mayo-Sava et du Mayo-Tsanaga sont particulièrement touchés, concentrant à eux-seul environ 90% des incidents de sécurité enregistrés dans la région. Les tensions et violences intercommunautaires récurrentes occasionnent aussi des déplacements de populations et entraînent des besoins humanitaires importants.

A cela s’ajoutent les perturbations climatiques et les ravages des cultures par les oiseaux migrateurs et autres animaux qui affectent significativement la production agricole. Au 31 mars 2022, la région compte 377 877 PDI, ainsi que plus de 740 000 personnes en situation d’insécurité alimentaire. L’insuffisance de ressources, liée au sous-financement, reste un défi majeur pour la réponse humanitaire dans la région.

Operation(s)/ Webspace(s): 
Organization(s): 
Food and Agriculture Organization of the United Nations
United Nations Children's Fund
United Nations Department of Safety & Security
United Nations High Commissioner for Refugees
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
World Food Programme
World Health Organization
Original Publication Date: 
19 May 2022
Map/Infographic Type: 
Humanitarian Snapshot
Location(s): 
Extrême-Nord
Coordination hub(s): 
Bureau Régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre
Maroua Coordination (Kousséri)
Maroua Coordination Hub
OCHA Office
Yaoundé Coordination Hub
Disaster(s)/Emergency: 
Cameroon: Far-North Crisis 2014-2022
Lake Chad Basin Crisis – 2014-2022