Humanitarianresponse Logo

Aperçu Humanitaire

Au Burkina Faso, les besoins humanitaires en abris augmentent rapidement à mesure que les conflits et l’insécurité poussent des milliers de personnes à quitter leurs villages. Certaines familles se sont déplacées à plusieurs reprises et les perspectives de retour immédiat sont faibles. Les conditions de vie des communautés d’accueil s’aggravent avec l’arrivée massive de ces populations. Les logements des plus vulnérables ont été aussi affectés par de forts vents et inondations à cause de la saison des pluies. La réponse planifiée pour le 2020 par le Cluster Abris peut être trouvée dans le Plan de Réponse Humanitaire Burkina Faso.

Le nombre de personnes déplacées internes (PDI) enregistrées a été multiplié par 12 en deux ans, de 87.000 en début 2019 jusqu’á 1.049.767 en novembre 2020, mais la couverture en termes d’abris et AME s’est limitée à 30% de la population ciblée qui est estimée à  651.847 personnes.

Dès le début de la crise, les populations locales ont fait preuve d’une grande solidarité en accueillant la vaste majorité des déplacés auprès de familles hôtes. Cette capacité d’accueil a désormais atteint ces limites. Les conditions habituelles d’entassement et le manque d’accès aux services minimums posent de forts risques additionnels dans le contexte de pandémie de la COVID-19.

Nord et Centre Nord

Contacts

Zeze Touaro
Shelter Cluster Coordination Officer
touaro@unhcr.org

Salimata Belem
Information Management Associate
belems@unhcr.org