Humanitarianresponse Logo

Diffa: Timeline sur la situation humanitaire à Diffa de janvier à juin 2020

Depuis Janvier 2020, la situation sécuritaire dans la région de Diffa reste marquée par l’activisme des groupes armés non étatiques (GANEs) soldé par la recrudescence des attaques, des assassinats et des enlèvements particulièrement dans les départements de Diffa, N’Guigmi et Bosso. Ces enlèvements sont suivis en général de demande de rançons. 84 incidents liés aux attaques GANEs ont été rapportés par UNDSS ayant fait 265 victimes dont 60% sont des victimes d’enlèvements. Ces évènements ont impacté la réponse humanitaire en réduisant l’espace humanitaire et l’accès des populations aux services sociaux de base. Face à cette situation d’insécurité, les populations se voient contraintes de se déplacer afin de fuir les exactions des GANEs. Ces déplacements occasionnent des besoins additionnels sans cesse croissants dans tous les secteurs. Ainsi, durant le premier semestre, la région a enregistré plus de 28 000 personnes déplacées (PDIs, réfugiés et populations hôtes) qui se trouvent en situation de vulnérabilité. Ces dernières continuent de
bénéficier de l’assistance des acteurs humanitaires en soutien aux autorités régionales. Les principaux défis humanitaires de la région sont donc la protection des populations civiles, la réduction de l’accès due à la présence des IED (Gueskerou, Kablewa, axe Bosso-Toumour), l’insécurité alimentaire, la malnutrition et la mise en oeuvre du Nexus humanitaire et développement.

Operation(s)/ Webspace(s): 
Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Original Publication Date: 
29 Jul 2020
Map/Infographic Type: 
Humanitarian Update
Coordination hub(s): 
OCHA Niger