Humanitarianresponse Logo

Les partenaires qui ont renseigné le 3W

Situation sécuritaireTanganyika

 La résurgence des violences inter communautaires depuis janvier   2020  :  Touche actuellement deux territoires –  Nyunzu -   Manono (mais avec  conséquences qui   s’étendent sur les territoires de Kalemie et Kongolo.  Le s derniers icidents majeurs  (juillet) ont affecté la zone de Mukebo- Lwaba- Mukuma-   Kabozo secteur Nyemba (affrontements entre miliciens Twa et Luba /   FARDC). Persistance de l’activisme des  groupes Mayi  Mayi Apa na pale et autres armés dans le Nord des territoires de Nyunzu et Kalemie .
Derniers Incidents majeurs à Lengwe  –  Mulunguyi . 
Activisme des groupes armés et MM basé SK et  au Maniema  :  Nord de Kongolo, Nord de Nyunzu et Kalemie
Tension entre Zambie et la RDC   :  Sud du territoire de Moba (AS  de Moliro, Mwa nge et  Fube ) 
Criminalité lié aux activités des MM  Bakata Katanga / Simona : Incidents à Mwebe  (Bukama ) et Sud Manono entre  le 7 et 8 juillet et le 15 : actes  criminels,   de braquage et pillage (un  véhicule transportant   des biens  humanitaires)   , tracasserie  sur la population civile, Enlèvements  et exécution sommaires (un sous- officier FARDC et un motard).  Situation à suivre   

Risques

impacte des réponses en court dans différentes aires de santé  d’intervention humanitaires, dégradation de la réponse 

Priorités

 Inaliser le rapport d’évaluation multisectorielle  pour la zone de santé de Nyunzu, compléter la réponse en accès aux soins de santé de base dans  le terrioire de Moba.

Haut Katanga

Environs 123 personnes de 10 famille dan  intoxiqué par l’eau contaminée en provenance d’un d’une entreprise minière de la place dans  l’aire de santé de lwisha à Lubumbashi.

Les personnes ont développées des symptômes gastro intestinaux.

Les risques

Intoxication des plusieurs foyers  pendant la saison sèche si les mesures ne sont pas prises par les autorités de la place

Priorités

Faire des tets diagnostic rapide pour exclure le choléra  et prendre en charge les patients

LACUNES

Pas des ressources

Coordination Cluster

Réunion  réalisée le 4 aout 2020 dont un plan stratégique pour appuyer la crise de Nyunzu  mise à jour, présentation de la campagne de vaccination contre la rougeole dans la zone de santé de kabalo, nyemba  et kongolo.

Une réunion réalisée au clio sur la situation épidémique à Lubumbashi

Défis  

Faible implication de la Co facilitation sur les activités du cluster régionale

Réponses aux épidémies

CHOLERA

Trois provinces ont notifiées les cas de choléra dans la région cette semaine dont le seuil est en dessous  dont pour toute le région 21  cas notifiés (Tanganyika :14/1,Haut Katanga :6/0 ,Haut Lomami :6/0 et le Lualaba :O cas notifiés )

Il faut noter que l’allocation standard cholera 2019 mise en œuvre par le partenaire AIDES dans 4 zones de santé dans la région est en cours  de financement

Risques : une éclosion des nouveaux cas après la résorption des inondations

ROUGEOLE

Au moins un cas notifiés toutes les 4 provinces de la région dont une forte notification est observée  dans la province du tanganyika, ceci s’explique par un mouvement très important de la population qui impacte la couverture vaccinale des enfants de moins de 5 ans.

CERF Uf /OMS  en cours pour riposté dans la zone de santé de kalemie et Kiambi

PALUDISME

Toutes les quatres provinces ont notifiés plus de 5000 cas cette semaine (tanganyika : 11573, haut Lomami :13378,lualaba :6687 et le haut katanga :13017) 

Gaps : rupture dans plusieurs zones de santé des intrants de pris en charge ainsi que les tests rapides

COVID 19

Provinces touchées reste le haut Katanga,le lualaba et le Haut katanga

SSA : cette semaine :0 cas notifiés mais une séance de renforcement