Humanitarianresponse Logo

Les partenaires qui ont renseigné le 3W dans le HUB de GOMA

SITUATION SECURITAIRE

Dans le Terr Irumu: Risques de restriction d’accès et problèmes de protection des civils Facteur: Manque d’encadrement de groupes armé démobilisé dans le cadre du processus DDRK la Conséquences: Multiplication des barrières pour faire payer des taxes illégales aux usagers des routes et collecte de vivres et argent.Les activités humanitaires affectées ds la zones de Boga/sud Irumu par des affrontements entre les FARDC et les miliciens de FRPI, la semaine dernière,L’accès humanitaires devenu précaire depuis plusieurs années sur l’axe Gety-Aveba – Boga où d’importants besoins humanitaires persistent, risque de se détériorer davantage.

Environ 3 000 personnes nouvellement déplacées parmi les personnes retorunés à Gety Cause: Affrontement entre FARDC et GA à Gety (60 km au sud de Bunia) le 30 septembre .Suspension d’activités par une ONG locale, (projet de réinsertion socioprofessionnelle, scolaire et économique des EAFGA et autres vulnérables).l’axe Kagaba – Aveba, très fréquenté par les organisations humanitaires, risque d’être affecté

Terr Djugu Rappel: Plus de 19 155 personnes déplacées restent tjrs privées d’assistance à cause des contraintes d’accès sécuritaire dans la zone de santé de Lita (terr de Djugu).Suspension continue d’activité de foire aux vivres, prévue par une ONGI le mercredi 23 septembre, dans la localité de LogaCause: Présence d’éléments armés affectant deux ONGI rançonné par ces derniers sur l’axe Katoto – Drodro au village de Lita, le 22 septembre

Terr Djugu: Présence de 17 841 Idp dans la zone de santé de Bambu, Présence dans 12 AS (dont Bambu, Dhungo, Kobu, Lalo, etc), des personnes arrivées entre août et sept 2020..Causes déplacement: des exactions des hommes armés et leur traque par les FARDC, dans plusieurs localités entre autres Kilo Mission, Kobu, Ngoto, etc…

Terr Mhagi: 15 000 hbts accèdent difficilement aux soins de santé depuis août 2020 ds l’AS de Mahagi PortCause: délocalisation du Centre Hospitalier suite aux inondations d’août dernier.Cause: délocalisation du Centre Hospitalier suite aux inondations d’août dernier.L’ensemble du bâtiment, abritant les différents services de cette structure secondaire, submergé.pertes en médicaments et autres équipements, impactent le fonctionnement, le taux de fréquentation et d’utilisation de service de la structure. Le BCZ de la ZS de Mahagi plaide pour un appui en faveur de cette de structure

Présence de 456 ménages déplacés ds les groupements Jupamamba et Kakwanga, (ONG Caritas mahagi),Au moins 70 870 personnes déplacées et retournées en situation de vulnérabilité dans la ZS de Kambala, (ERM conduite par OCHA du 30/9 au 02/10.2 629 Idp et 62 241 retournés signalées dans plusieurs villages de l’AS Kambala Idp forcés au déplacement depuis avril suite aux violences armées

Terr Walikale: Accalmie maintenue à Pinga centre mais poursuite des violences dans la partie suTerr Masisi: Plus de 2715 personnes nouvellement déplacées vers Kalembe ZS de Mweso du 28/09 au 04/10 Des ops lancées par les FARDC contre les GA depuis 28 septembre dans le gpt Bapfuna

Au Nord kivu :

 Dans le Terr Beni: Nouvelle attaque armée le 3/10/2020 à Mamove au Nord-Ouest de la ZS de Oicha.7 civils tués et plusieurs biens de la population pillés par les assaillants,Un déplacement de population vers Oicha mais de courte durée.,05 autres corps retrouvés, tués lors de l’incursion des à Musuku, le 21/09/2020,Décès d’un travailleur soignant du Centre de santé de Musuku pillé puis incendié au cours de l’attaque du 21 septembre et enfin Plus de 654, nombre de personnes tuées depuis janvier cette année dans le territoire de Beni..

Plus de 654, nombre de personnes tuées depuis janvier cette année dans le territoire de Beni.Deux journées ville morte décrétées à Oicha le 28 et 29/09/2020 à l’appel des ONG locales de droit de l’Homme, une grande marche pacifique organisée le 03/10/2020 à Beni ville et ButemboLes organisateurs dénonçaient les tueries de civils dans le territoire de Beni et réclamer la sécurité et la protection des populations civiles.Qlq 15.687 personnes sans assistance à Eringeti

RISQUES

Insécurité, Epidémies ( Choléra, TNT, Rougeole, COVID, Paludisme ,Fievre Jaune,PFA)

PRIORITES

Zones de santé prioritaires 1 :ZS kalembe et Mweso  en Territoire de Masisi ,  Boga ,Bambu  Lita (terr de Djugu), zone de sane de Pinga dans Terr Walikale ,  ZS de Oicha,kamango  Terr Beni 

BESOINS

Assistance humanitaire multisectorielle
 

LACUNES

Faible financement des besoins humanitaires du PRH 2020.

COORDINATION CLUSTER SANTE

 Active :  Une équipe de coordination en place

DIFFICULTES

Limitation des activités et mouvements à cause des mesures covid